Paracha Tetsavé: Comment lutter contre l’antisémitisme?

Il est important de dénoncer la haine antisémite. Cette dénonciation ne suffit pas. Il nous faut comprendre l’origine de la haine, et tout mettre en oeuvre pour la combattre. Une vidéo de 5 minutes ne peut pas suffire, mais quelques pistes s’offrent à nous en relation avec la paracha de la semaine, tétsave. Les vêtements des prêtres, le tallit et les téfilines nous transmettent leur enseignement, aux côtés de la Communication Non Violente et de l’Ecoute Mutuelle.

Notre Paracha, Tetsavé, est la huitième du livre de l’Exode. La Bible nous propose une réflexion hebdomadaire à travers la Paracha de la semaine. Enrichissez nous de vos remarques et questions à la fin de la vidéo, pour donner tout son sens à notre étude de la Torah.

 

Paracha Tetsavé Sur Un Pied 2016: L’habit fait-il le moine?

Talmud et Lévinas: « Envers Autrui » ce mercredi midi!

Nos études talmudiques autour du texte de Lévinas se poursuivent, de 12h30 (accueil à 12H) à 14h, au Café des Psaumes.

Nous travaillerons à partir des pages 35 à 40 dans l’ancienne édition des Lectures Talmudiques, nous les étudierons sur le mode de la Hévrouta, comme des pages de talmud.
Nous nous poserons les questions suivantes:
  1. Faut-il une date déterminée pour le pardon? Pourquoi oui? Pourquoi non?
  2. Nos fautes sont-elles des questions personnelles? Ont-elles un aspect collectif? sont-elles intimes ou collectives?
  3. En quoi Yom Kipour efface-t-il les fautes de l’homme envers « dieu »?
  4. Dieu peut-il refuser le pardon? Le prochain le peut-il?
  5. Que veut dire Lévinas quand il parle de « Maladie de l’âme »?
  6. Qu’est-ce que l’ « intériorisation de la notion de Dieu »?
  7. Quel est le rapport entre le rite et la conscience?

Au plaisir de vous retrouver!

Texte  : Emmanuel Levinas, Quatre lectures talmudiques, Editions de minuit, Paris, 1968

 levinas 1  

 

 

 

 

Paracha Terouma: Revendre ses cadeaux sur internet?

Il nous arrive de recevoir des cadeaux dont nous ne voulons pas, et même parfois des « cadeaux » dont nous ne voulons pas. Parfois pour des raisons personnelles, parfois parce que ces cadeaux sont « nocifs » pour nous. L’expression « cadeau empoisonné » en témoigne. Une Térouma, c’est un don au temple, notre paracha nous raconte comment donner et recevoir dans le respect de ce que nous voulons vraiment. Karpman, Moïse, Rabbi Akiva et Rabbi Chimon bar YoHaï seront au rendez-vous!

Notre Paracha, Térouma, est la septième du livre de l’Exode. La Bible nous propose une réflexion hebdomadaire à travers la Paracha de la semaine. Enrichissez nous de vos remarques et questions à la fin de la vidéo, pour donner tout son sens à notre étude de la Torah.

Paracha Terouma Sur Un Pied 2016: Où Dieu habite-t-il ?