Deux étranges chansons… et une dernière chance de s’inscrire

Sont-ce des poèmes pourris ou des chants de Pourim? Peu compréhensible… sauf pour celles et ceux qui connaissent l’opinion de Rabbi Acher de Lunel sur la façon dont on devrait  »  » « trop »  »  » boire à Pourim….

jeudi soir à 19h précises, ou 18h 45…. Le lien sera envoyé à celles et ceux qui auront mis leur adresse email ICI, SUR CE FORMULAIRE d’INSCRIPTION (et pensez bien à vous colorier en noir jaune rouge ou vert, ou porter des chapeaux de ces couleurs svp)

BarouH MordeHai Arour Haman

il éleva Adassa                   il la désespéra
il lui apprit à se taire       il menaça Esther
il lui apprit à parler         il voulut la tuer
il soutenait le roi              il fit de lui sa proie
fidèle à ses valeurs          vieil oiseau de malheur
fidèle à sa nation             plein de son ambition
gardant la tête haute                    tout était de sa faute
attendant à toute heure              impatient comme du beurre
pour protéger esther                    clignotant des paupières
portant un sac en toile                  se croyant une étoile
mobilisant chacun                           cherchant seulement le gain
jeunant pendant trois jours        se baffrant sans détour
c’est lui qui chevaucha                  c’est lui qui dut conduire
le beau cheval du roi                      par une bride en cuir
menacé de potence                       il crut mener la danse
mais il en réchappa                        c’est lui qui s’y trouva
c’était un bon poteau                    d’abord il eut l’anneau
mais lui il le garda                           c’était un cancrelat

brouHa esther brouHa vachti brouHa zérech

chap 1
Elle s’opposa d’abord    et encourut la mort        alors qu’elle petite fille                 jouait encore aux billes
Elle poussa son mari       à gagner la partie
Elle s’opposa au roi         le mit en désarroi            son mari convainquit                     le roi d’tuer vachti
Elle était douce et belle                 ou blasée et rebelle
Lorsqu’elle fut mise à mort         le roi perdit son trésor                  son mari convainquit     le roi d’être abruti
De donner aux époux    le droit d’être ripouxChap 2
Elle accepta d’aller          au concours décrié         elle ne demanda rien     espérant s’en aller
Elle tut son origine           et joua les gentilles       écoutant Mardochée     elle a contribué
A sauver le souverain    sans en retirer rien
Chap 3
Son mari fut élevé          aux plus hautes fonctions            il exigea des dés               la date de destruction
Son oncle refusa              de rabaisser son front
Chap 4
Quand son oncle lui dit                 ce qu’il avait appris         elle voulu bien aider       mais était démunie
Elle su bien chercher                     comment risquer sa vie                faire face au danger       sauver grands et petits
Chap 5
Elle jeûna trois jours                      puis mit tous ses atours                prit son courage en main             sans remettre à demain                elle invita le roi                au péril de sa vie              à manger dans sa suite                 à partager une cuite
son mari ébahi                  invité mais pourquoi ?                  profita du whisky            sans se l’faire dire deux fois
elle conseilla au ministre              celui au nom sinistre      De faire une potence     pour se faire des vacances
chap 6
son époux bien jaloux   ne trouvant plus sommeil            se fit lire par ses fous     le livre des merveilles
son époux bien aigri       pressé de jalousie           vint de bien grand matin              forcer sur le destin
son mari réveillé              voulant récompenser    son oncle le sauveur      renversa le malheur
son mari bien surpris     dut conduire son ennemi            sur le cheval du roi          Qu’il convoitait pour soi
alors elle lui dit                 tu es un homme fini       tout est fini pour toi       suit les servants du roi
chap 7
et toute étincelante      pour le second banquet                               de sa voix si touchante                 sans avoir le hoquet
elle demanda sa vie        au roi qui l’adulait           qui outré ressorti             prendre l’air des bosquets
son mari se jeta                tout au pied de la reine                mais il finit pendu           comme sa langue bien était
sur la potence perchée faite pour Mardochée
chap 8
elle reçut la maison        du méchant abhorré      elle perçut la rançon      de ses efforts et qualités
elle demanda le droit     pour tous les menacés  chacun se défendra        avant d’être attaqué
son oncle fut adulé         son mari refroidi              après que réchauffé       il en soit étourdi
chap 9
Mais elle vit ses fils                         des méchants patentés                pendant au bout du fil                   par son mari dressé
Elle demanda encore                    un jour supplémentaire                pour finir le ménage      des ennemis à terre
Elle décrétât alors           que de siècles en siècle                on donnerait de l’or        aux pauvres en collecte
Qu’on ferait des cadeaux             délicieux et bons             pour amis et potos          pour réjouir les mignons
Qu’on lirait cette lettre                 à chaque génération      pour ouvrir le couvercle               des peurs en actions
Pour rappeler la mémoire           de la première reine      qu’on prit pour une poire            qu’on jeta dans l’arène
Pour rappeler le nom     de la femme ambigüe   qui fit de son mari           vainqueur un vaincu
Pour rappeler enfin        que les deux reines ensemble   peuvent joindre leurs forces afin              que tous les méchants tremblent !

Pour vous préparer à ce grand événement
qui va bien vous marquer, tout en vous amusant
nous vous invitons et ce dés à présent
à vous parer des beaux objets suivants:

1 – choisissez une des couleurs suivantes: Noir, jaune, rouge ou vert, et portez le plus de vêtements de cette couleur, en particulier des éléments qui apparaitront à l’écran: chapeaux, perruques, barbes factices, maquillage sur le joues ou sur tout le visage, etc…

2 – choisissez quatre objets: un doux, un dur, un beau, un laid et préparez-les près de vous

3 – Munissez-vous si cela est possible, pour que la flèche puisse atteindre sa cible, sur ce sujet, si puissant et sensible, de

  • vin ou boisson alcoolisée ou agréable à vos yeux: 20 gorgées (dans 20 petits verres?)
  • nourriture que vous aimez, votre gâteau préféré ou autre: deux portions
  • 2 rib de deux associations que vous souhaitez soutenir
  • une liste 55 qualités humaines qui sont chères à votre cœur
  • une méguila d’Esther

Mais pourquoi donc? Qu’en ferons-nous?
Le mystère est profond… Le suspens nous rend fou!
Mais bon courage, oui vous tiendrez le coup,
jusqu’à jeudi, où vous attend le Tout!