La place des femmes – l’engagement de tous

Le 23 mars, j’ai eu la chance de rencontrer deux femmes exceptionnelles, Emmanuelle Seyboldt, présidente du conseil national de l’Église protestante unie de France et Kahina Bahloul, Islamologue.  Christina Moreira, femme ordonnée en tant que curé, était avec nous par liaison téléphonique. Nous étions reçues par Philippe Robichon, et Nadia El Bouga (plus d’infos ici) dans l’émission spi-cu-ni sur beur FM.

Emmanuelle Seyboldt et Kahina Bahloul seront toutes les deux avec nous, par amitié, ce vendredi soir, pour une entrée du chabbat en douceur. Notre chabbat sera également un « erev shel yeladim », les enfants y seront les bienvenus, accueillis en chanson – voir les vidéos des chants et des activités ici.

Vous pouvez réécouter l’émission, enregistrée le 26/03/2019 et diffusée le 30/03/2019

Talmud et Lévinas: « Conscience et pratique » ce mercredi midi!

Nos études talmudiques autour du texte de Lévinas se poursuivent demain, de 12h30 (accueil à 12H) à 14h, au Café des Psaumes.

Nous travaillerons à partir des pages 36 à 44 dans l’ancienne édition des Lectures Talmudiques, nous les étudierons sur le mode de la Hévrouta, comme des pages de talmud.
 
Pour reprendre la feuille de Hévrouta « talmudique »: https://rabbinchinsky.fr/2018/12/07/talmud-levinas-pardon/
 
Nous nous poserons les questions suivantes:

Questions :

  1. En quoi les fautes « vis-à-vis de ‘dieu’  » seraient-elles plus faciles à dépasser ?
  2. En quoi les fautes « vis-à-vis du prochain  » seraient-elles plus faciles à dépasser ?
  3. La moralité sociale est-elle plus importante que la pratique rituelle ?
  4. Peut-on se changer soi-même par l’introspection ?
  5. La pratique peut-elle nous changer si elle n’est pas accompagnée d’une conscience et d’une volonté de changer ?

Au plaisir de vous retrouver!

Texte  : Emmanuel Levinas, Quatre lectures talmudiques, Editions de minuit, Paris, 1968

levinas 3 pour télécharger notre texte d’étude

Paracha Tazria: Nous sommes tous et toutes impurs!

L’idée de pureté est problématique. S’agit-il d’un idéal? L’être humain devrait être « pur », comme un élément chimique, composé d’un élément unique? Nous sommes bien plus complexes que cela. La Touma dans la tradition juive, l’ « impureté », concerne avant tout la « crise » de notre rapport à la vie, à travers un lien avec la mort… Avec la mort, avec le doute, avec l’instabilité qui s’installe parfois dans nos vies. Quelles sont les conséquences de ces instabilités et des changements qui nous rendent parfois vulnérables? c’est ce que nous allons voir dans notre paracha de la semaine, tazria.

Telles sont les questions qui nous occuperont au court de notre étude biblique, toraïque, de cette semaine.

Pour approfondir: voir les sources en fin d’article

Tazria 2016: Alors, fille ou garçon?

 

Pour approfondir: 

https://libertejuive.wordpress.com/2010/04/15/recycler-les-detritus-emotionnels-paracha-tazria-metsora/

 

Paracha Chemini: Le plastique est-il cacher?

Pas besoin de manger du plastique exprès, entre les microparticules de plastiques présentes dans l’eau et les composants qui migrent de nos emballages jusqu’aux aliments, pas besoin de chercher à manger du plastique : nous en consommons, c’est certain. D’ailleurs, le plastique, est-ce cacher ?

Notre paracha, Chémini, développe l’un des aspects de la cacherout : celle des animaux interdits à la consommation, il s’agit d’un des cinq volets des règles de la cacherout. Toutes ces règles nous enseignement le respect de nous-mêmes et le respect des animaux. Comment les mettre en oeuvre aujourd’hui? Sont-elles toujours d’actualité? De quelle façon nous rendent-elles « particuliers » et « à l’image du dieu qui nous a tiré d’Égypte », comme le dit la fin de la Paracha de la semaine? Telles sont les questions qui nous occuperont au court de notre étude biblique, toraïque, de cette semaine.

 

Pour approfondir: voir les sources en fin d’article

Paracha Tsav Sur Un Pied 2016: Comment éviter les dangers du faux sacré ?

 

Pour approfondir: 

https://www.franceinter.fr/environnement/trois-photos-deux-chiffres-et-une-citation-pour-comprendre-l-urgence-de-reduire-la-pollution-plastique

https://en.wikipedia.org/wiki/Magen_Tzedek

Paracha Tsav: Offrez votre spontanéité !

Quel rapport peut-il bien exister entre la spontanéité et les sacrifices autrefois réalisés dans le temple de Jérusalem? 

Le nom de notre paracha, Tsav signifie « ordonne ». Les ordonnances de notre paracha de la semaine concernent les offrandes au temple. Les commandements sont-ils un cadre coercitif et restrictifs ou sont-ils au contraire l’occasion d’exprimer notre spontanéité? Telle est la question qui fera l’objet de notre étude biblique ce chabbat. Nous découvrirons ce que sont les olot, les chelamim, les korbanot spotannés et les Korbanot institués, l’opinion de Hillel et de Chamaï sur la question et nous raconterons le coup d’éclat de Baba ben Bouta, élève de Chamaï qui sauva les offrandes au Temple en défendant l’opinion de Hillel!

Pour approfondir: voir les sources en hébreu en fin d’article

Paracha Tsav Sur Un Pied 2016: Que symbolise le sang ?

L’importance du corps, le sang/l’âme, valeur sacrée et consacrant la consécration du michkan et des prêtres. L’interdit du sang et son association à la mort, couvrir le sang, respecter la vie, la cheHita, la cachérisation de la viande, la transformation du Nil en sang. Le sang comme symbole de vie, la liberté et le sang sur les linteaux, le refus de l’idolâtrie, brit mila, les sept jours de rapprochement de Aaron et ses fils, le non sacrifice d’Isaac, le Temple comme rappel du sacré de nos vies.

Michna Betsa 2:4

בית שמאי אומרין, מביאים שלמים, ואין סומכין עליהם, אבל לא עולות. בית הלל אומרין, מביאין שלמים ועולות, וסומכין עליהן 

Talmud de Jérusalem:

מעשה בהלל הזקן שהביא עולתו לעזרה וסמך עליה. וחברו עליו תלמידי שמי – התחיל מכשכש בזנבה. אמר לון ראו נקיבה היא, ושלמים הבאתיה. והפליגן בדברים והלכו להן. לאחר ימים גברה ידן של בית שמאי ובקשו לקבוע הלכה כדבריהן. והיה שם בבא בן בוטיי מתלמידי בית שמאי יודע שהלכה כבית הלל. פעם אחת נכנס לעזרה ומצא אותה שוממת, אמר – ישמו בתיהן של אילו שהשימו בית אלהינו. מה עשה – שלח והביא שלשת אלפים צאן … אמר להן שמעוני אחיי בית ישראל כל מי שהוא רוצה יביא עולות יביא ויסמוך. יביא שלמים יביא ויסמוך. באותה השעה נקבעה הלכה כבית הלל ולא אמר אדם דבר.

ירושלמי, ביצה פ »ב ה »ד סא ע »ג; 

Babli braHot 26b

בי יוסי ברבי חנינא אמר תפלות אבות תקנום רבי יהושע בן לוי אמר ותפלות כנגד תמידין תקנום תניא כוותיה דר’ יוסי ברבי חנינא ותניא כוותיה דרבי יהושע בן לוי תניא כוותיה דרבי יוסי בר’ חנינא אברהם תקן תפלת שחרית שנא’ (בראשית יט, כז) וישכם אברהם בבקר אל המקום אשר עמד שם ואין עמידה אלא תפלה שנאמר (תהלים קו, ל) ויעמד פינחס ויפלל יצחק תקן תפלת מנחה שנאמר (בראשית כד, סג) ויצא יצחק לשוח בשדה לפנות ערב ואין שיחה אלא תפלה שנאמר (תהלים קב, א) תפלה לעני כי יעטף ולפני ה’ ישפוך שיחו יעקב תקן תפלת ערבית שנאמר (בראשית כח, יא) ויפגע במקום וילן שם ואין פגיעה אלא תפלה שנאמר (ירמיהו ז, טז) ואתה אל תתפלל בעד העם הזה ואל תשא בעדם רנה ותפלה ואל תפגע בי ותניא כוותיה דר’ יהושע בן לוי מפני מה אמרו תפלת השחר עד חצות שהרי תמיד של שחר קרב והולך עד חצות

 

Communication Non Violente et Judaïsme le 1er Avril

Ce n’est pas une plaisanterie, et c’est un rendez-vous à ne pas manquer et à diffuser auprès de tous ceux et celles qui sont intéressés par le sujet, dans un contexte inter-religieux, donc, accessible sans connaissances préalables de la tradition juive, dans une perspective de rencontre, donc, venez nombreux dans votre diversité!
Cette conférence à deux voix réunira deux intervenants, Pascale MolHo et moi-même. Pour mieux la connaitre (cela en vaut la peine) https://www.pascalemolho.fr/.

« La relation à l’autre et la relation à soi-même, Judaïsme et CNV, regards croisés »

Qu’est-ce qui caractérise l’être humain? Notre dignité infinie? Notre capacité à apprendre sans cesse? Notre besoin d’amour? Notre capacité de coopération? Ou est-ce au contraire notre crainte de manquer, un instinct de survie qui nous pousse à la concurrence, notre tendance à juger les autres, à nous juger nous-mêmes, à cultiver les préjugés?

La Communication Non Violente permet de prendre conscience des croyances transmises par notre conditionnement éducatif et culturel qui ont un caractère aliénant. Elle permet de se libérer des pensées qui génèrent séparation et violence, et de choisir consciemment les valeurs qui nous relient et contribuent à la paix.

La tradition juive remet sans cesse nos croyances sur le métier, nous enjoignant à étudier continuellement, elle nous invite à examiner nos pratiques et à en renouveler le sens. Elle insiste sur l’amour du prochain, selon l’enseignement d’Hillel et du Lévitique, et met en place des outils de pensée et des outils pratiques pour nous en approcher.

Chacune à leur façon, ces deux disciplines invitent à faire de chacun de nous des acteurs de paix conscients de l’interdépendance et contribuant à un monde dans lequel les besoins de chacun seront satisfaits.

Comment se répondent-elles ? De quelle façon peuvent-elles inspirer chacun de nous pour que nous grandissions dans notre capacité de nous exprimer librement, de telle sorte que notre propre liberté soit garante de la liberté d’autrui ? Que nos bonheurs réciproques se nourrissent mutuellement ?

Telle est la question que nous espérons contribuer à nourrir.

Pascale Molho. Docteur en médecine, ancien Interne des hôpitaux de Paris, a été Chef de Clinique Assistant des hôpitaux de Paris puis Praticien Hospitalier ; elle est formatrice certifiée en Communication Non Violente et intervient depuis plus de 20 ans dans différents contextes, familiaux, professionnels, et des milieux associatifs ou religieux. Elle a été formée directement par Marshall Rosenberg, créateur de la Communication NonViolente, et l’accompagné sur le terrain dans des zones de conflit. Elle est co auteure d’un ouvrage aux Ed Leduc sur La Communication NonViolente (collection C’est Malin)

Floriane Chinsky. Rabbin, Docteure en Droit, elle exerce actuellement son rabbinat au MJLF. Elle est formatrice certifiée en Ecoute Mutuelle et met en pratique les principes fondamentaux des approches humanistes dans sa pratique rabbinique, ses enseignements et son travail d’accompagnement. Elle est auteure du site Rabbinchinsky.fr et du site Cocreer.net, et a apporté récemment sa contribution à l’ouvrage « Les grandes figures de la Bible » aux éditions Taillandier.

Autres liens: https://www.coexister.fr/ , https://baptises.fr/

Vidéos CNV:

J-8 : Tout pour préparer Pourim!

Pourim approche à grands pas!

Êtes-vous prêts?

Que votre déguisement soit merveilleux, ou tout simple,
Que vos dons aux pauvres soient grands ou petits,
Que vos cadeaux de nourriture à vos amis soient sophistiqués ou symboliques,
Que vous buviez moyennement ou pas trop au festin,

Pourim vous attend!

Mercredi 20 mars : Fête des enfants à partir de 18h, buffet à 20h, lecture de la méguila à 20h30 puis spiels….

Jeudi 21 mars: office de Pourim et lecture de la méguila à 10h, dans une ambiance plus sereine ;-), à ne pas rater.

Pour vous préparer:

Des extraits de la méguila ICI

Tout sur les chants de Pourim ICI

Une vidéo a propos de l’idolâtrie et de Pourim ICI

Des vidéos pour apprendre des versets de la méguila: les versets lus par toute la communauté ICI, les taamim de la méguila ICI, les versets lus par les personnages de Pourim ICI.

Une lecture intégrale de la méguila en hébreu ICI

Et même une interview du Rabbin Boissière dans l’émission Talmudiques sur la fête de Pourim.