Les devoirs de la bonne ménagère… et de ses compagnons – Talmud et Femmes au Café des Psaumes

MAINTENU MALGRÉ LES GRÈVES Le célèbre passage concernant les raisons pour lesquelles les femmes mourraient au moment de l’accouchement s’inscrit dans un contexte que le relativise totalement. Les questions existentielles, « pourquoi mourrons-nous? » « pourquoi mourrons-nous parfois prématurément? » nous assaillent, avec le risque de glisser dans la superstition. Les rabbins du Talmud nous présente une diversité de visions, accompagné d’une touche d’humour, pour que nous puissions, femmes et hommes, faire face au mieux à l’adversité.  Télécharger ici la feuille de sources en version imprimable: talmud et femmes chabbat 31a (.docx) talmud et femmes chabbat 31a(.pdf)

Talmud et femmes 2: Les devoirs de la bonne ménagère (et de tous les Adam)! Chabbat 31a

On répète sur trois fautes les femmes meurent à l’heure de l’engendrement sur le fait qu’elles ne sont pas précautionneuses pour la nida, la Hala et l’allumage de la bougie

GM’ Nida quelle est la raison Rabbi ItsHak a dit elle s’est révoltée sur les chambres de son ventre pour cette raison elle souffre dans les chambres de son ventre cela convient pour la Nida pour la Hala et l’allumage de la bougie quoi il faut dire comme le commentaire de ce galiléen qui est venu devant Rav Hisda HKB »H a dit je vous ai donné un quart de sang et je vous ai mis en garde sur les questions de sang je vous ai appelés premiers et je vous ai mis en garde sur les questions de prémices je vous ai donné une âme qui est appelée bougie et sur les questions de bougies je vous ai mis en garde si tous les mettez en œuvre c’est très bien et sinon voilà je reprends vos âmes

Et en quoi est-ce différent à l’heure de votre naissance Rava a dit si le bœuf tombe aiguise ton couteau Abaye a dit si la servante est insolente elle sera punie d’un coup unique Rav Hisda a dit laisse l’ivrogne il tombera tout seul Mar Ukva a dit le berger est paralysé et les moutons courent près de la porte il parle avec dureté et dans l’enclos il règle ses comptes Rav Papa a dit à l’entrée des magasins les frères et les consolateurs abondent à la porte de la disgrace plus de frères ni de consolateurs

Les hommes quand sont-ils examinés Rech Lakich a dit à l’heure où ils traversent un pont un pont seulement non dis un genre de pont Rav ne passait pas de passage où était installé un non juif il disait peut-être on lui fera compte de son jugement et je serai attrapé avec lui Chemouel ne passait que dans les passages où il y avait un non juif il disait l’Obstacle ne domine pas sur deux peuples Rabbi Yanaï examinait et passait Rabbi Yanaï agissait selon son opinion comme il disait l’Adam ne se tiendra pas dans un lieu dangereux disant qu’on lui fera un miracle car peut-être on ne lui fera pas de miracle et si on lui fait un miracle on le lui soustrait de ses mérites Rabbi Hanin dit quel est le Kra je suis trop petit par rapport à tous les bienfait et toutes les vérités Rabbi Zera aux jours vent ne passait pas entre les palmiers

Rabbi YtsHak a dit au nom de Rabbi Yéhouda l’Adam demandera miséricorde qu’il ne tombe pas malade car s’il tombe malade on lui dit amène des mérites et rends toi innocent Mar Oukva a dit quel est le Kra quand tombera celui qui tombe de lui de lui doit venir la preuve on a enseigne de l’école de Rabbi Ichmaël quand tombera celui qui tombe de lui celui-là était destiné à tomber depuis les six jours de la création car il n’était pas tombé et l’écrit l’appelle celui qui tombe mais on lui fait parvenir des mérite par l’intermédiaire des méritants et des culpabilités par l’intermédiaire des coupables

מתניתין על שלש עבירות נשים מתות בשעת לידתן על שאינן זהירות בנדה בחלה גובהדלקת הנר:

גמ’ נדה מ »ט א »ר יצחק היא קלקלה בחדרי בטנה לפיכך תלקה בחדרי בטנה תינח נדה חלה והדלקת הנר מאי איכא למימר כדדרש ההוא גלילאה עליה דרב חסדא אמר הקב »ה רביעית דם נתתי בכם על עסקי דם הזהרתי אתכם

ראשית קראתי אתכם על עסקי ראשית הזהרתי אתכם נשמה שנתתי בכם קרויה נר על עסקי נר הזהרתי אתכם אם אתם מקיימים אותם מוטב ואם לאו הריני נוטל נשמתכם

ומאי שנא בשעת לידתן אמר רבא נפל תורא חדד לסכינא אביי אמר תפיש תירוס אמתא בחד מחטרא ליהוי רב חסדא אמר שבקיה לרויא דמנפשיה נפיל מר עוקבא אמר רעיא חגרא ועיזי ריהטן אבב חוטרא מילי ואבי דרי חושבנא רב פפא אמר אבב חנואתא נפישי אחי ומרחמי אבב בזיוני לא אחי ולא מרחמי

 

וגברי היכא מיבדקי אמר ריש לקיש בשעה שעוברים על הגשר גשר ותו לא אימא כעין גשר רב לא עבר במברא דיתיב ביה גוי אמר דילמא מיפקיד ליה דינא עליה ומתפיסנא בהדיה שמואל לא עבר אלא במברא דאית ביה גוי אמר שטנא בתרי אומי לא שליט

רבי ינאי בדיק ועבר רבי ינאי לטעמיה דאמר לעולם אל יעמוד אדם במקום סכנה לומר שעושין לו נס שמא אין עושין לו נס ואם עושין לו נס מנכין לו מזכיותיו אמר רבי חנין מאי קראה קטנתי מכל החסדים ומכל האמת רבי זירא ביומא דשותא לא נפיק לביני דיקלא

אמר רב יצחק בריה דרב יהודה לעולם יבקש אדם רחמים שלא יחלה שאם יחלה אומרים לו הבא זכות והפטר אמר מר עוקבא מאי קראה כי יפול הנופל ממנו ממנו להביא ראיה תנא דבי רבי ישמעאל כי יפול הנופל ממנו (ממנו) ראוי זה ליפול מששת ימי בראשית שהרי לא נפל והכתוב קראו נופל אלא שמגלגלין זכות על ידי זכאי וחובה על ידי חייב

https://www.sefaria.org/Shabbat.30a.7?lang=bi&with=all&lang2=en
http://sefarim.fr/

1. Jérémie 2 :3 lsraël est une chose sainte, appartenant à l’Eternel, les prémices de sa récolte: ceux qui en font leur nourriture sont en faute; il leur arrivera malheur, » dit l’Eternel
קֹדֶשׁ יִשְׂרָאֵל לַיהוָה, רֵאשִׁית תְּבוּאָתֹה; כָּל-אֹכְלָיו יֶאְשָׁמוּ, רָעָה תָּבֹא אֲלֵיהֶם נְאֻם-יְהוָה.
2. Nombres 15 :20 Comme prémices de votre pâte, vous prélèverez un gâteau en tribut; à l’instar du tribut de la grange, ainsi vous le prélèverez.
רֵאשִׁית, עֲרִסֹתֵכֶם–חַלָּה, תָּרִימוּ תְרוּמָה: כִּתְרוּמַת גֹּרֶן, כֵּן תָּרִימוּ אֹתָהּ.
3. Proverbes 20 :27 L’âme de l’homme est un flambeau divin, qui promène ses lueurs dans les replis du cœur.
נֵר יְהוָה, נִשְׁמַת אָדָם; חֹפֵשׂ, כָּל-חַדְרֵי-בָטֶן.
4. Genèse 32 :11 je suis peu digne de toutes les faveurs et de toute la fidélité que tu as témoignées à ton serviteur, moi qui, avec mon bâton, avais passé ce Jourdain et qui à présent possède deux légions
קָטֹנְתִּי מִכֹּל הַחֲסָדִים, וּמִכָּל-הָאֱמֶת, אֲשֶׁר עָשִׂיתָ, אֶת-עַבְדֶּךָ: כִּי בְמַקְלִי, עָבַרְתִּי אֶת-הַיַּרְדֵּן הַזֶּה, וְעַתָּה הָיִיתִי, לִשְׁנֵי מַחֲנוֹת
5. Deutéronome 22:8 Quand tu bâtiras une maison neuve, tu établiras un appui autour du toit, pour éviter que ta maison soit cause d’une mort, si quelqu’un venait à en tomber.
כִּי תִבְנֶה בַּיִת חָדָשׁ, וְעָשִׂיתָ מַעֲקֶה לְגַגֶּךָ; וְלֹא-תָשִׂים דָּמִים בְּבֵיתֶךָ, כִּי-יִפֹּל הַנֹּפֵל מִמֶּנּוּ.
עסקי ראשית – ראשית עריסותיכם (במדבר טו):

Trouver la femme, la Torah et la mort! – Talmud et Femmes au Café des Psaumes

Les textes bibliques concernant les femmes présentent des contradictions. Comment expliquer cela? Un passage talmudique nous parle des lieux appropriés à la prière, il s’agit de lieux où l’on « trouve ». Où l’on trouve quoi? Où l’on trouve « la femme », « la Torah », « la mort » ou « la synagogue »? Et quel est le rapport entre ces quatre concepts?

Telles seront nos questions, ce mercredi au Café des Psaumes.

Télécharger ici la feuille de sources en version imprimable : talmud femmes 1 PDF    ( talmud femmes 1 DOC)

BeraHot 8a

Rav Hisda a dit toujours l’Adam entrera deux portes dans la maison du rassemblement deux portes te semble-t-il mais dit l’espace de deux portes et ensuite il se jugera

Sur cela il se jugera vers toi au moment où il a trouvé

Rabbi Hanina a dit au moment où il a trouvé c’est la femme comme il est dit il a trouvé une femme il a trouvé le bien

dans l’est quand un homme épouse une femme on lui dit ainsi a trouvé ou trouve a trouvé comme il est écrit il a trouvé une femme il a trouvé le bien et obtient la volonté de l’Eternel trouve comme je trouve amère comme la mort la femme Rabbi Natan dit au moment où il a trouvé c’est la torah comme il est dit car celui qui me trouve trouve la vie Rav NaHman fils de ItsHak a dit au moment où il a trouvé c’est la mort comme il est dit à la mort il y a des conséquences

on a aussi enseigné ainsi  neuf cent et trois sortes de morts ont été crées dans le mondre comme il est dit à la mort il y a des conséquences(totsaot) conséquences en guématria c’est havou la plus dure est le croup et la plus confortable est le baiser…

Mar Zoutra a dit c’est la maison du siège on disait dans l’ouest celle de Mar Zoutra est préférable à toutes les autres

Rava a dit à Rafram fils de Papa que Monsieur nous dise l’une de ces choses merveilleuses que l’on dit au nom de Rav Hisda dans les choses de la maison de rassemblement

il lui dit voici ce qu’a dit Rav Hisda que signifie aime l’Eternel les portes de Sion plus que tous les sanctuaires de Jacob l’Eternel aime les portes merveilleuses de la loi juive plus que les maisons de rassemblement et les maisons d’étude c’est ce qu’a dit Rabi Hiya fils de ami au nom de Oula du jour où la maison de sainteté a été détruite il n’y a pas pour HKBH dans son monde si ce n’est les quatre coudées de la loi juive uniquement et Abayé a dit au début j’étudiais dans la maison et je priais dans la maison de rassemblement du fait que j’ai entendu qu’il a dit Rabbi Hiya fils de Ami au nom de Oula depuis le jour où la maison de sainteté a été détruite il n’y a pas pour HKBH dans son monde si ce n’est les quatre coudées de la loi juive uniquement je n’ai plus prié que là où j’étudiais

אמר רב חסדא: לעולם יכנס אדם שני פתחים בבית הכנסת -שני פתחים סלקא דעתך? אלא אימא שיעור שני פתחים ואחר כך יתפלל.

(תהלים לב ו) על זאת יתפלל כל חסיד אליך לעת מצא

אמר רבי חנינא: ‘לעת מצא’ זו אשה, שנאמר (משלי יח כב) מצא אשה מצא טוב

במערבא, כי נסיב אינש אתתא – אמרי ליה הכי: « מצא או מוצא »? ‘מצא’ – דכתיב (משלי יח כב) ‘מצא אשה מצא טוב ויפק רצון מה’’; ‘מוצא’ – דכתיב (קהלת ז כו) ומוצא אני מר ממות את האשה .רבי נתן אומר: ‘לעת מצא’ זו תורה, שנאמר (משלי ח לה) כי מוצאי מצא חיים . רב נחמן בר יצחק אמר: ‘לעת מצא’ זו מיתה שנאמר (תהלים סח כא) למות תוצאות.

תניא נמי הכי: ‘תשע מאות ושלשה מיני מיתה נבראו בעולם, שנאמר ‘למות תוצאות’; ‘תוצאות’ בגימטריא הכי הוו; קשה שבכלן אסכרא, ניחא שבכלן נשיקה.’

…מר זוטרא אמר: ‘לעת מצא’ זה בית הכסא

אמרי במערבא: הא דמר זוטרא עדיפא מכלהו.

אמר ליה רבא לרפרם בר פפא: לימא לן מר מהני מילי מעלייתא דאמרת משמיה דרב חסדא במילי דבי כנישתא!

אמר ליה: הכי אמר רב חסדא: מאי דכתיבי (תהלים פז ב) אוהב ה’ שערי ציון מכל משכנות יעקב? – אוהב ה’ שערים המצויינים בהלכה יותר מבתי כנסיות ומבתי מדרשות;

והיינו דאמר רבי חייא בר אמי משמיה דעולא: מיום שחרב בית המקדש אין לו להקב »ה בעולמו אלא ארבע אמות של הלכה בלבד.

ואמר אביי: מריש הוה גריסנא בגו ביתא ומצלינא בבי כנישתא, כיון דשמענא להא דאמר רבי חייא בר אמי משמיה דעולא ‘מיום שחרב בית המקדש אין לו להקב »ה בעולמו אלא ארבע אמות של הלכה בלבד’ – לא הוה מצלינא אלא היכא דגריסנא.

רבי אמי ורבי אסי, אף על גב דהוו להו תליסר בי כנישתא בטבריא – לא מצלו אלא ביני עמודי: היכא דהוו גרסי.

——-

21 Le Tout-Puissant est pour nous un Dieu sauveur, grâce à Dieu, notre Seigneur, on échappe à la mort.

ז וַיִּתְּצוּ, אֵת מַצְּבַת הַבָּעַל; וַיִּתְּצוּ אֶת-בֵּית הַבַּעַל, וַיְשִׂמֻהוּ למחראות (לְמוֹצָאוֹת) עַד-הַיּוֹם.

27 Ils abattirent aussi la statue de Baal, renversèrent le temple de Baal et le convertirent en cloaque, lequel existe encore aujourd’hui.

Rendez-vous suivants:

  • 2 Les devoirs de la bonne ménagère, 11 dec 2019
  • 3 L’homme aux seins, 15 jan 2020
  • 4 Femme + Homme = Joie!, 18 mars 2020
  • 5 Une femme méritante sauve le climat…, 22 avr 2020
  • 6 La femme généreuse de Rabbi Hanina, 13 mai 2020
  • 7 Superwoman de Pourim, 17 juin 2020
 

Talmudez-moi 5780 : Place aux femmes, Face aux femmes!

Ça commence mercredi! Les sages du Talmud nous livrent leur univers, tour à tour, complexe, amusant, misogyne, et féministe. Au cours de ce cycle, nous passerons par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Parfois une attitude importée de la conception romaine du rôle des femmes nous tirera vers la révolte, nous tenterons de comprendre ces textes, de les situer, de les interpréter pour leur donner un sens actuel, pour nous, hommes et femmes, juives et juifs d’aujourd’hui. Le mercredi au café des Psaumes, de 12h30 à 14h.

  • 1 Trouver la femme ou mourir, 13 nov 2019
  • 2 Les devoirs de la bonne ménagère, 11 dec 2019
  • 3 L’homme aux seins, 15 jan 2020
  • 4 Femme + Homme = Joie!, 18 mars 2020
  • 5 Une femme méritante sauve le climat…, 22 avr 2020
  • 6 La femme généreuse de Rabbi Hanina, 13 mai 2020
  • 7 Superwoman de Pourim, 17 juin 2020
 

Missions accomplies!

congrès de Troyes

 

 

Bonjour à toutes et tous. Voici mon interview dans Grazia.

 

Lire l’article en ligne ici: https://www.grazia.fr

Missions accomplies!

 

Bonjour à toutes et tous. Je partage mes quelques mots de conclusion du congrès « Les filles de Rachi » qui s’est déroulé depuis dimanche à la Maison Rachi, à Troyes (Maison Rachi Ici, article de presse ici, ici et ici). Les citations sont un peu « adaptées », « revisitées », comme une sorte de Hidouch, de renouveau de sens, cela ne vous échappera pas, je tenais à vous communiquer ce texte aussi rapidement que possible. Que le plaisir d’étudier ensemble de cette rencontre, comme le plaisir d’étudier dans toutes les autres rencontres, continue à nous inspirer et à nous porter vers l’avenir!

 

Nous avons accompli notre mission.

Merci à Rachi, merci à la maison Rachi, merci à ceux qui ont ouvert le chemin.

Merci à vous toutes et à vous tous, car nous pouvons le dire en cette heure de conclusion: nous avons accompli notre mission, nos missions.

Tout d’abord, nous avons accompli notre mission d’étude et de transmission, le sérieux et l’intensité des textes et des expériences que nous avons partagés en témoigne. Nous avons revendiqué notre héritage et nous l’avons cultivé, nous sommes à ce titre de dignes héritières des filles de Tsélofrad, צלפחד, nous pouvons prendre l’une d’entre-elles pour figure de proue, peut-être Noa, dont le nom signifie « celle qui est en mouvement ». Nous sommes les filles de Noa, נוע, celle qui est en mouvement. Nous avons revendiqué notre héritage. Nous avons accompli notre mission d’étudier et de transmettre: Yarach, ירש.

Nous avons également atteint notre objectif de paix et de diversité. L’intensité de chaque office dans sa spécificité, les offices orthodoxe, massorti et libéral, mis en place par des femmes dans l’absolu respect de leur diversité, ce rassemblement de femmes érudites et de nombreuse rabbins, nous a permis de légitimer les différentes façons d’être femme, d’être leader, d’être humaines. Nous avons certainement représenté les 70 facettes de la Torah. Certes, nous n’étions que 20 intervenantes, cela représente quand-même 3,5 facettes par oratrice, mais heureusement, nous avons pu compter sur la belle participation de toutes les personnes présentes. Nous avons fait entendre un chant harmonieux, à plusieurs voix, plusieurs modalités d’expressions, à plusieurs voies, à plusieurs chemin, nous avons pu faire entendre le chant nouveau dont parlent les Psaumes et Edmond Fleg. Oui, nous sommes les dignes descendantes de Myriam, מרים nous avons réalisé notre objectif d’enthousiasme et de diversité: Chir, שיר

Incontestablement, nous avons accompli notre devoir de courage et de droiture. Alors que les femmes ont été si longtemps cantonnées au second plan de l’écriture de l’histoire, contraintes à suivre des chemins tortueux et détournés comme notre ancêtre, le Jacob originel,  nous avons brillamment démontré que nous savons nous tenir droites, beAmida, dés que cela devient possible, comme le Jacob redressé devenu Israël. Nous pouvons prendre Déborah comme élégie, cette juge, étalon de la droiture, championne de la stratégie de combat. Nous sommes les continuatrices de Devorah, דבורה nous avons accompli notre devoir d’aplanir le chemin: Yachar, ישר

Evidemment, nous avons répondu à notre vocation de développement de leadership. Comme Esther, nous nous sommes revêtues de royauté, de malHout, מלכות, et nous pourrions mieux encore utiliser le mot sarout, שרות, et faire ainsi référence à Sarah, שרה, notre mère, passée du domaine privé auquel son entourage l’avait réduite, celui de son surnom, שרי, ma princesse, à la sphère publique réaffirmée par l’Éternel comme son domaine naturel, à travers son nom réelle, שרה, LA princesse, la ministre, la leader. Sarah, prophétesse, visionnaire, continuera à nous inspirer au futur: Issar, ישר.

Enfin, nous avons mené à bien notre mission de pédagogie, d’ouverture inter-religieuse, nous avons sauvé le bébé, tout en jetant l’eau du bain, nous sommes les héritières de Batya, בתיה, femme étrangère issue d’un peuple oppresseur, femme courageuse issue des nations, qui a sauvé Moïse et avec lui le peuple hébreu entier. Nous sommes les disciples de Rachi, le pédagogue et ses commentaires précieux sur la Torah et le Talmud, Rachi et son héritage inter-religieux adopté par le monde chrétien. Rachi, רשי.

Nous pouvons donc prononcer joyeusement ces paroles de célébration:

Tu es une source de bénédiction Éternel notre Force et Force de nos mères, Force de Sarah, Batya, Myriam, Noa et Devorah.

Tu es une source de bénédiction Éternel notre Force et Force de nos ancêtres, qui nous a créé Israël, ישראל car nous avons vaincu « Dieu et les hommes », qui nous a créées Yachar-El, Yachar ישר : droit, El אל: au but.

Nombreux sont les hommes qui nous soutiennent dans ces missions:

Aragon et Ferrat nous disent: « Votre liberté est l’avenir de l’homme »

Kipling nous dit: « Tu seras un homme, ma fille »

Gamzon, le fondateur des Éclaireurs et Éclaireuses Israélites de France en 1923 nous dit: « Je veux que tu sois une bâtisseuse »

Isaïe nous dit: « Toutes tes filles sont des étudiantes de la Torah, grande est la paix de tes filles »

Le Talmud BeraHot ברכות nous dit:  » Ne dites pas « tes filles », בנותיך, dites « tes bâtisseuses », בונותיך. », « grande est la paix de tes bâtisseuses ».

Nous avons accompli nos missions, ainsi se clôture le seder nachim סדר נשים, de même que nous avons eu la chance et le mérite de le vivre aujourd’hui, puissions-nous le vivre à nouveau à l’avenir.

Nous avons accompli nos missions, puisse leur esprit se diffuser, dans un esprit de dialogue:

Inter ET intra – religieux
dans l’harmonie ET la diversité
dans le respect de la tradition et termes de fidélité au passé ET de l’audace nécessaire pour l’avenir

Nous avons accompli nos missions, restons des constructrices, des bâtisseuses, bâtisseuses de Rachi, bâtisseuses de paix, bâtisseuses de l’étude juive de demain.

Nous avons accompli nos missions, nous ne lâcherons pas, « mir zeinen do ».

Que nous ayons les moyens de poursuivre nos actions, une longue vie, et tout ce qu’il faut à manger, et que soit agrandi le nom de dieu, disons ensemble le kadich dérabanan, le kadich des rabbins, qui conclut toute étude….

[Kadich, Ossé chalom]

Demain au café des Psaumes, Talmud et Lévinas: Conclusion Rav Hanina et la douceur de la Torah

Nos études talmudiques autour du texte de Lévinas se terminent demain, de 12h30 (accueil à 12H) à 14h, au Café des Psaumes.

Nous  reprendrons la fin de son interventions, en particulier les pages 54 et 55 du texte, nous ferons le lien avec un midrach tiré de Bamidbar Rabba, parlant de la puissance de l’étude.
Nous les étudierons sur le mode de la Hévrouta, comme des pages de talmud.
 
Téléchargez ici la feuille de source:

dernier cours talmud 2019.doc

Au plaisir de vous retrouver! Texte  : Emmanuel Levinas, Quatre lectures talmudiques, Editions de minuit, Paris, 1968 levinas 3 pour télécharger notre texte d’étude

Talmud et Lévinas: « La Téchouva en pratique » ce mercredi midi!

Nos études talmudiques autour du texte de Lévinas se poursuivent demain, de 12h30 (accueil à 12H) à 14h, au Café des Psaumes.

Nous travaillerons à partir des pages 50 à 56 dans l’ancienne édition des Lectures Talmudiques, nous les étudierons sur le mode de la Hévrouta, comme des pages de talmud.
 
Pour reprendre la feuille de Hévrouta « talmudique »: Voir ici

Au plaisir de vous retrouver!

Texte  : Emmanuel Levinas, Quatre lectures talmudiques, Editions de minuit, Paris, 1968