L’office du samedi matin est-il vraiment religieux ? Retour vers le futur dimanche matin 11h à Nation

Ce livre s’intitule: « Le « dieu » auquel je crois », on pourrait ajouter « ou pas ».

L’office du samedi matin nous réunit autour de chants et de lectures, de chorégraphies et de réflexions. Que nos enfants préparent leur Bar ou Bat Mitsva, que nous soyons fidèles d’une synagogue ou passants occasionnels, croyants ou non, nous pouvons nous interroger sur la nature de ce moment de rassemblement.

Que signifie-t-il? Est-il « religieux »? Que serait-il d’autre? S’il n’est pas religieux, quel est le sens des « prières que nous adressons au créateur »? Quel serait sa signification sociale, familiale ou psychologique?

Pour étudier ces questions, nous évoquerons les éléments principaux de l’office, leur histoire, leur contenu, et leur chorégraphie.

Nous évoquerons entre autre les diverses définitions de la prière données par Wikipédia disponibles ici ainsi que la vision de Yeshayahou Leibowitz, à méditer:

Yeshayahou Leibowitz in « The God I believe in »
J : Avodat hachem est-il dirigé vers un être spécifique ? Ou est-il dirigé vers une idée ? Ou avodat hachem est-il un symbole de révérence envers la vie comme le dit Schweitzer ?
L : Non, c’est une partie du kabalat ol malchout chamaim veol hamitsvot.
J : Il s’agit d’une soumission ou non ?
L : C’est de l’acceptation. C’est également une décision libre.
J : La décision de la pensée d’accepter ol mitsvot ne se rattache-t-elle pas d’une certaine façon à un être suprême, Dieu, auquel on se soumet ?
L : Tel est le sens de la croyance en Dieu ! Ou bien alors croyez-vous en un genre de vieux bonhomme dans les cieux qui tire les ficelles du monde ?
J : Pour beaucoup de gens c’est exactement ce qu’est leur croyance en Dieu, un pouvoir supérieur là-haut dans le ciel qui agit comme un tyran. Non, je ne peux pas croire cela.
L : Ce n’est pas du tout une croyance religieuse !
J : C’est de la mythologie, du paganisme.
L : Oui, c’est cela le paganisme, avoda zara. La croyance, c’est une obligation.
J : Comment est-elle inspirée ?
L : Il n’y a pas d’inspiration. La révélation du Sinaï a été un échec total…
L : Je n’ai jamais eu une autre perception de Dieu que l’acceptation de ol malHout chamaim veol mitsvot. Je n’ai jamais considéré Dieu comme un manager du monde. Dieu n’est pas un instrument pour le monde ou pour l’humanité… Dieu n’a pas de fonction. Dieu n’a pas de « office ».

Pour les non hébraïsants qui veulent chanter à l’office: vidéo disponible sur ce lien

pour les hébraïsants ou les personnes motivées par l’hébreu: Une feuille chants office chabbat matin 1 —— Vidéo disponible sur ce lien

SimHat Torah ce soir et demain

Hag Saméah à toutes et tous.

Pour la fête de ce soir, le plus important, c’est de venir dans des vêtements confortables! Soyez fin-prêts pour danser avec la Torah, et participer à son ouverture intégrale.

Vous pouvez également:

  • Vous pré-inscrire (comme ça je sais sur qui je peux compter) sur le doodle des fêtes 5780 (prenez date jusqu’à la fin de l’année!)

chants-courts-pour-soukot-et-simhat-torah-avec-kidouch (document en translittération)

  • Apprendre les chants suivants grâce aux vidéos (apprendre à lire en hébreu, à comprendre, et à chanter, les premiers sont les plus simples, aucun n’est vraiment difficile) :

hévénou chalom, david meleH israel, am israel Hai, chéma israel, mitsva guédola, Torah tsiva lanou, od yavo chalom, Ossé chalom, hiné ma tov, hava naguila, Sissou et yérouchalaim, kol dodi

 

Maîtres du temps? seliHot et cours à 10h

Vous avez juste le temps de boire un petit café et de nous rejoindre!

Nous chanterons quelques seliHot en expliquant leur sens, avant de faire un court office du matin, puis de passer une heure et demie d’étude et de partage autour du calendrier juif et de ce qu’il  nous apprend de notre structuration du temps.

Bon, nous sommes d’accord, la translittération, comme ça, c’est un peu « brut ». Mais on va tout expliquer dans quelques minutes, à 10h, à Nation, alors n’hésitez pas à nous rejoindre! Par ailleurs, il existe des programmes d’étude de l’hébreu pour rentrer directement dans l’alphabet hébraïque. A partir du moment où vous pensez passer plus de dix heures à un office dans votre vie, cela vaut la peine d’utiliser ces méthodes plutôt que de se fatiguer à « apprendre la translittération ». Je dis « apprendre » car c’est vraiment un apprentissage, alors autant prendre 10 minutes par jour pendant deux semaines et entrer dans les bases de la lecture directe. Contactez-moi en répondant à cet article si cela vous intéresse (je ne publierai pas les adresses email, numéros de téléphones et noms).

Chavoua Tov! שבוע טוב

selihot et office translittération

cours ganénou roch hachana kipour

Selihot à Ganénou

  1. Adonaï hou haélohim
  2. Adonaï MéleH adonaï MalaH adonaï YmloH léolam vaèd
  3. VésalaHta laavoni ki rav hou
  4. 13 Attributs Ex. 34 :6 (et Nb 14 :18) Adonaï Adonaï el raHoum véHanoun EreH apaim vérav Héssed véémet, notser Héssed laalafim, nossé avon vafécha véHata vénaké.
  5. Vidouï

Elohénou vélohé avoténou ana tavo léfanéHa téfilaténou veal titalam mitHinaténou chein anaHnou azé fanim oukéché orèf lomar léfanéha adonaï élohénou vélohé avoténou tsadikim anaHnou vélo Hatanou aval anaHnou Hatanou
Achamnou bagadnou gazalnou dibarnou dofi héévinou vehirchanou zadnou Hamasnou tafalnou chéker yaatsnou ra kizavnou lasnou maradnou niatsnou sararnou avinou pachanou tsararnou kichinou oref rachaanou chiHatnou tiavnou tainou titanou
Véal koulam éloha seliHot slaH lanou meHal lanou Kaper lanou

  1. Avinou malkénou

Avinou malkénou Hanénou véanénou ki ein banou maassim, assé imanou tsédaka vaHessed véhochiénou.

  1. Adon hasseliHot – Chatanu lefaneicha rachem aleinu.

Adon haselichot, bochen levavot, goleh amukot, dover tzedakot

Hadur benifla’ot, vatik benechamot, zocher b’rit amo, choker kelayot

Male zakiyut, nora tehinot, tzone’ach avonot, oneh be’etzavot

  1. Chomer Israël

((Chomer *2)  Israël  Chmor chéérit israël *2)
(veal yovad *2) Israël haomrim béHol yom chéma Israël
-((Chomer *2)  Goy éHad Chmor chéérit Goy éHad *2) (veal yovad *2) Goy éHad haomrim béHol yom adonaï élohénou adonaï éHad
-((Chomer *2)  Goy Kadoch Chmor chéérit Goy Kadoch *2)
(veal yovad *2) Goy Kadoch haomrim béHol yom kadoch kadoch kadoch
-((Chomer *2) Goy Rabba  Chmor chéérit Goy Rabba *2)
(veal yovad *2) Goy Rabba haomrim béHol yom amen yéhé chémé rabba

  1. Kadich titkabal

Ytgadal véytkadach chémé raba AMEN
Béalma di vera Hirouté véyamliH malHouté AMEN
béHayéHon ouvéyoméHon ouvHayé déHol beit Israel baagala ouvizman kariv véimérou amen AMEN
yéé chemé rabba mévaraH léalam ouléalmé almaya
ytbaraH véYchtabaH véYtpaar véYtromam véitnassé véitadar véitalé véhithallal chemé dékoudécha beriH hou
lééla oulééla mikol birHata véchirata touchbéHata vénéHémata daamiran béalma véimrou amen AMEN
Titkabak Tslotéhon ouvaoutéhou déHol beit Israel kadam avouon di vichmaya véimérou amen AMEN
yé chéléma rabba min chéémaya véHaim alénou veal kol Israel véimrou amen AMEN
ossé chalom bimromav hou yaassé chalom alénou veal kol Israel véimrou amen AMEN

 

Office du matin

  1. BIRKOT hACHAHAR Ma tovou ohaléHa yaakov michkénotéHa israel (Nb 24 :5 bilam)
  2. Adon olam acher malaH bétérem kol yétsir nivra léet naassa béHeftso kol azaï méleH chémo nikra véaHaré kiHlot hakol lévado imloH nora véhou aya véhou ové véhou yiyé bétifara véhou éHad véein chéni léhamchil lo léaHbira béli réchit béli taHlit vélo haoz véhamissra véhou éli véHaï goali vétsour Hévlit béet tsara véhou nissi oumanos li ménat kossi béyom ékra béyado afkid rouHi béet ichan véaira véim rouHi géviati adonaï li vélo ira.
  3. PSOUKE DEZIMRA Halélouya halélouyé bétsiltsélé chama haléloouya halélouya bétsiltsélé téroua kol hanechama téhalel ya hallélouya   (ps 150)
  4. CHEMA ET BENEDICTIONS    barouH adonaï hamévoraH léolam vaèd
  5. kadoch kadoch kadoch adonaï tsévaot mélo kol haaret kévodo / barouH kévod adonai mimékomo (Ezechiel 3 :11)
  6. Chéma Israël adonaï élohénou adonaï éHad
  7. Mi HamoHa baélim adonaï mi kammoHa néédar bakodech nora téhilot ossé félé / adonaï imloH léolam vaèd (Exode 15 :11)
  8. AMIDA   Lédor vador naguid godléHa oulenétsaH nétsaHim kédouchatéHa nakdich
  9. Sim chalom tova ouvraHa Haim Hen vaHessed Hen vaHessed véraHamim ki béor panéHa natata lanou adonaï elohénou torat Haim véahavat Hessed outsdaka ouvraHa véraHamim véHaim véchalom
  10. Ossé chalom bimromav hou yaassé chalom alénou véal kol israel véimérou amen
  11. FIN    Ein k élohénou Ein k adonénou Ein k émalkénou Ein k émochiénou / mi / nodé / barouH / ata hou

autres ressources: texte de seliHot (PDF)

Devenez les Maîtres du Temps! Début de l’année, Début du changement…

Roch hachana signifie « tête de l’année ».

Les années s’écoulent et se ressemblent, avec la succession perpétuelle des fêtes, qu’on nomme en hébreu « le cycle de l’année ».

Pourtant, les années s’écoulent et ne se ressemblent pas, le mot Chana, שנה « année », est proche du mot « chinouï », שינוי le changement.

La vie nous tiraille et nous sollicite, nous force à changer, nous fait vaciller comme une feuille d’automne sur un fleuve fougueux (quel lyrisme!).

 

En anticipant, nous pouvons être prêts à accueillir ces changements, à suivre son cours en toute responsabilité, comme une barque aux rameurs avertis.

Que nous apprennent Roch hachana, Kipour, et le cycle des fêtes sur nos vies et notre façon de « mener notre barque »?

Tel sera notre sujet d’étude, ce dimanche à 11h à Ganénou. Un office pédagogique accompagné de seliHot commencera à 10h, pour introduire ceux qui le souhaitent à cette merveilleuse liturgie des fêtes, qui soutient nos remises en question.

Cours pour adultes, ouvert à toutes et tous, Rabbin Floriane Chinsky

 

Questions fondamentales pour le judaïsme de demain…

Savons-nous expliquer notre conception du judaïsme d’aujourd’hui? Tous les juifs sont-ils d’accord avec notre vision? Comment défendre nos idées dans le « débat public juif »? Comment expliquer nos conceptions à nos enfants? Comment discuter dans le respect?

Le judaïsme d’aujourd’hui soulève des questions, parfois difficiles, qui nous concernent tous.

Nous en parlerons ensemble ce dimanche, à Ganénou.

Evènement facebook ici: https://www.facebook.com/events/2154962864616859/

 

J-8 : Tout pour préparer Pourim!

Pourim approche à grands pas!

Êtes-vous prêts?

Que votre déguisement soit merveilleux, ou tout simple,
Que vos dons aux pauvres soient grands ou petits,
Que vos cadeaux de nourriture à vos amis soient sophistiqués ou symboliques,
Que vous buviez moyennement ou pas trop au festin,

Pourim vous attend!

Mercredi 20 mars : Fête des enfants à partir de 18h, buffet à 20h, lecture de la méguila à 20h30 puis spiels….

Jeudi 21 mars: office de Pourim et lecture de la méguila à 10h, dans une ambiance plus sereine ;-), à ne pas rater.

Pour vous préparer:

Des extraits de la méguila ICI

Tout sur les chants de Pourim ICI

Une vidéo a propos de l’idolâtrie et de Pourim ICI

Des vidéos pour apprendre des versets de la méguila: les versets lus par toute la communauté ICI, les taamim de la méguila ICI, les versets lus par les personnages de Pourim ICI.

Une lecture intégrale de la méguila en hébreu ICI

Et même une interview du Rabbin Boissière dans l’émission Talmudiques sur la fête de Pourim.

 

Activités autour des bougies de Hanouka

Autour de la playliste « Hanouka, mode d’emploi! » retrouvez des vidéos avec des chants, des histoires et des activités.

Vous pouvez télécharger ici des feuilles à imprimer pour réaliser les activités plus facilement: activités complémentaires de Hanouka

Le Jeu de la toupie

  • Faire tourner la toupie le plus longtemps possible
  • Distribuer un bonbon à chacun, puis chacun lance la toupie à son tour. Quand on tombe sur une lettre, on dit son nom, le mot auquel elle correspond en hébreu, et on applique la règle liée à la lettre

Le Jeu de « sevivon » 

La chanson « sevivon sov sov » a une structure très simple. On peut l’utiliser pour faire des phrases. Elle devient alors « raachanim rach rach rach » ou « hanissim, waow waow waow », ce qui peut donner des résultats assez amusants. On peut recomposer des chansons à sa guise, ou en utilisant les faces de la toupie comme élément aléatoire.

Le Jeu de « Hanouka Hag yafé »
La chanson « Hanouka Hag Yafé » permet également de reproduire sa structure, avec des significations différentes, voici un petit tableau qui ouvre différentes possibilités.

La Hévrouta

Etudier un peu autour de la Hanoukia, c’est un moment privilégié. Ce petit texte du talmud introduit la notion de maHloket : désaccord dans le respect, qui est un thème de discussion intéressant. Peut-on s’aimer et agir ensemble même quand on n’est pas d’accord ? Bon thème de discussion dés que la maturité de l’enfant le permet. Autre thème de débat : à votre avis, faut-il allumer comme Hillel, comme Chamaï, ou selon les méthodes plus simples que propose le Talmud ? Lisez le texte, expliquez-le, puis, que le débat commence !