Le cycle de la vie juive: accompagner les changements

Rabbin Floriane Chinsky

Subissons-nous le changement où pouvons-nous l’accompagner?

Les grandes étapes de la vie juive, de la naissance à la mort en passant par le mariage et la bat mitsva nous invitent à nous poser cette question, et à connaitre les outils de la tradition.

Les pensées et les initiatives sont fortes, elles se conjuguent, elles se heurtent, de la Bible au Talmud, jusqu’à notre quotidien.

Nous verrons cela ensemble demain soir, rendez-vous à 18h40, début officiel à 19h précises.

Voici le lien pour vous inscrire au cours par zoom ce lundi 30 décembre à 19h (accueil dans le zoom de 18h40 à 19h, pas de garantie d’entrer pour les retardataires). Inscriptions jusqu’à demain 16h, vous recevrez le lien pour la conférence demain à 17h.

Au plaisir d’étudier avec vous!

inscription ici: https://framaforms.org/inscription-redevenir-juif-1591048937.

 

Rappel: Lumières et Hanouka ce soir à 19h inscription

Ce soir, allumons ensemble la cinquième bougie, et réfléchissons ensemble à la lumière, aux lumières, à l’obscurantisme et à la raison.

Inscription jusqu’à 18h15 sur le lien suivant: https://framaforms.org/inscription-rdj-2-1607360688

Vous recevrez le lien pour la réunion zoom à 18h30, le zoom sera ouvert quelques minutes après.

Au plaisir de vous retrouver…

Munissez vous de cinq bougies, et de tout ce dont vous avez besoin à partir de la page suivante: https://rabbinchinsky.fr/2020/12/10/1-2-3-allumez-hanouka/

Rabbin Floriane Chinsky

Conflits et désaccord dans la tradition juive: honorer les aspects contestataires

Rabbin Floriane Chinsky

Le judaïsme n’est pas le monde du consensus mou, du compromis minimaliste ou de la délégation de pensée.

Les pensées et les initiatives sont fortes, elles se conjuguent, elles se heurtent, de la Bible au Talmud, jusqu’à notre quotidien.

Comment le judaïsme gère-t-il le conflit et le désaccord? Nous verrons cela ensemble demain soir, rendez-vous à 18h40, début officiel à 19h précises.

Vous pouvez avoir en tête des situations de conflit, des situations de répression du conflit, des conflits gérés dans le respect ou pas, des récits juifs ou non sur ces questions. Nous pouvez y repenser dés maintenant.

Voici le lien pour vous inscrire au cours par zoom ce lundi 30 décembre à 19h (accueil dans le zoom de 18h40 à 19h, pas de garantie d’entrer pour les retardataires). Inscriptions jusqu’à demain 16h, vous recevrez le lien pour la conférence demain à 17h.

Au plaisir d’étudier avec vous!

Sefer haHinouH, commandement 341
A la racine du commandement, que la personne sache comprendre dans son cœur que tout ce qui lui arrivera en bien comme en mal, la raison pour laquelle cela lui arrive c’est l’Eternel, il est béni, et de la main d’un homme vers son prochain il n’arrive rien sans la volonté de l’Eternel, il est béni. Puisqu’il en est ainsi, quand une personne lui causera de la peine ou de la souffrance, il saura en son âme que ce sont ses fautes qui ont conduit l’Eternel béni à en faire le décret, et il ne viendra pas à sa pensée de se venger de lui car il n’est pas la cause de son mal, mais la faute en est la raison.
משרשי המצוה, שידע האדם ויתן אל לבו כי כל אשר יקרהו מטוב ועד רע, הוא סיבה שתבוא עליו מאת ה’ ברוך הוא, ומיד האדם מיד איש אל אחיו לא יהיה דבר בלתי רצון ה’ ברוך הוא. ע »כ כשיצערהו או יכאיבהו אדם ידע בנפשו כי עוונותיו גרמו וה’ יתברך גזר עליו בכך, ולא ישית מחשבותיו לנקום ממנו כי הוא אינו סיבת רעתו, כי העוון הוא המסבב.

sur inscription ici: https://framaforms.org/inscription-redevenir-juif-1591048937.

 

Vivre, apprendre et transmettre le judaïsme : les histoires et les chants

Rabbin Floriane Chinsky

Pourquoi les histoires et les chants sont-ils tellement importants dans la tradition juive ? Pourquoi est-ce essentiel pour les enfants comme pour les adultes? Ce lundi à 19h, nous travaillerons ces questions dans la fameuse approche interactive de nos cours « zoom ».

En préparation pour le cours, essayez si possible de réviser l’une de vos histoires préférées, une histoire de la Torah ou du Talmud, une anecdote vécue ou une blague. Nous les utiliserons pendant le cours. Notre rencontre traitera d’aspects complémentaires de ceux évoqués dans la vidéo suivante, qui est dés à présent à votre disposition…

Le judaïsme basique, ce n’est pas très compliqué. Une bougie, une chanson, une respiration, et c’est déjà beaucoup.

Pour écouter et réécouter, voici une petite vidéo, pour mieux comprendre, approfondir et trouver les moyens de se lancer, ainsi qu’un lien pour vous inscrire au cours par zoom ce lundi 16 novembre à 19h (accueil dans le zoom de 18h40 à 19h, pas de garantie d’entrer en retard)

sur inscription ici: https://framaforms.org/inscription-redevenir-juif-1591048937.

 

Cours adultes 5781

Rabbin Floriane Chinsky

Le judaïsme basique, ce n’est pas très compliqué. Une bougie, une chanson, une respiration, et c’est déjà beaucoup.

Pour écouter et réécouter, voici une petite vidéo, pour mieux comprendre, approfondir et trouver les moyens de se lancer, ainsi qu’un lien pour vous inscrire au cours par zoom ce lundi 2 novembre à 19h (accueil dans le zoom de 18h40 à 19h) sur inscription ici: https://framaforms.org/inscription-redevenir-juif-1591048937 (le lien buguait, il fonctionne désormais)

Les cours pour adultes cette année se dérouleront partiellement par zoom et partiellement en présentiel, lorsque ce sera possible.

Les cours par zoom se font par inscription à chaque cours par un formulaire mis en ligne sur le site, il est donc vivement conseillé de s’abonner au site. Ils sont soutenus par des vidéos postées soit sur le youtube de judaisme en mouvement, soit sur ma chaine, vous êtes également invités à vous abonner à ces chaines.

Au programme:

Cycle « Transmettre le judaïsme » :

  1. Vivre le judaïsme, gestes juifs du quotidien pour s’adresser à nos tout-petits et notre enfant intérieur (2/11/20)
  2. Raconter le judaïsme : parler à nos enfants et accompagner nos peurs (16/11/20)
  3. Questionner avec notre tradition : accueillir nos pré-ados et notre instinct contestataire (30/11/20)

Cycle  » Comprendre et vivre les fêtes »:

  1. Kipour, Roch hachana : Préparons-nous une belle année (14/09/20)
  2. SimHat Torah : La joie et ses embûches (5/10/20)
  3. Hanouka : Judaïsme, croyance, doute, science et libéralisme (14/12/20)
  4. Pourim, tallit et téfilines : une éthique du déguisement (1/02/21)
  5. PessaH, mézouza : une éthique de l’engagement (5/04/21)
  6. Chavouot : un éthique de la gratitude (3/05/21)

Cycle Penser le judaïsme :

  1. Célébrer les transitions : le cycle de la vie juive de 0 à 125 ans (18/01/21)
  2. Histoire juive : une éthique de la flexibilité (5/04/21)
  3. Histoire juive : une éthique de l’alliance (31/05/21)
  4. Moi et toi : une éthique du rapport à l’autre (14/06/21)

Talmudons ensemble (au café des Psaumes ou) en zoom : Le Talmud BeraHot et notre rapport à l’autre

Un mercredi par mois, de 12h30 à 14h, une présentation et une Hévrouta, autour d’un texte du Talmud qui nous guide vers un questionnement permanent et une recherche de sens

(14/10/20 ; 18/11/20 ; 16/12/20 ; 20/01/21 ; 17/03/21 ; 14/04/21 ; 16/06/21)

Office du matin : 15 jours avant les fêtes, un mini office quotidien pour se préparer https://www.youtube.com/c/FlorianeChinsky

Régulièrement, à 7h30, sur la chaine youtube du Rabbin Chinsky, 20 minutes libres autour de l’office du matin et l’actualité des fêtes :

  • 15 jours de préparation à Kipour (à partir du 14/09/20)
  • 15 jours pour préparer et vivre Hanouka (à partir du 7/12/20)
  • 7 jours autour de Pourim (à partir du 22/02/21)
  • 15 jours pour préparer le seder de PessaH (à partir du 15/03/21)
  • 7 jours pour préparer Chavouot (à partir du 10/05/21)

 

 

Vivre, apprendre et transmettre le judaïsme : les basiques

Rabbin Floriane Chinsky

Comment faire pour comprendre et se lancer dans le B A BA des pratiques juives? Comment faire pour transmettre à ses jeunes enfants, quand on ne sait pas? Pourquoi est-ce important? Ces thématiques vont nous occuper pour les trois prochains cours zoom de (re)devenir juif.

Le judaïsme basique, ce n’est pas très compliqué. Une bougie, une chanson, une respiration, et c’est déjà beaucoup.

Pour écouter et réécouter, voici une petite vidéo, pour mieux comprendre, approfondir et trouver les moyens de se lancer, ainsi qu’un lien pour vous inscrire au cours par zoom ce lundi 2 novembre à 19h (accueil dans le zoom de 18h40 à 19h) sur inscription ici: https://framaforms.org/inscription-redevenir-juif-1591048937 (le lien buguait, il fonctionne désormais)

 

 

Cours zoom ce lundi : Soukot, SimHat Torah, la joie et ses embûches

Bonjour à toutes et tous!

Demain, notre cours par Zoom-actif autour de Soukot, de simHat Tora et de la joie.

Vous pouvez vous inscrire jusqu’à demain 14h, vous recevrez le lien en début d’après-midi. Formulaire d’inscription

 L’accueil dans le zoom se fera à 18h40, 18h50 et 19h. Le cours se fera dans une ambiance de partage libre, chacun et chacune à sa convenance, et j’espère que vous serez ouverts à apprendre les uns des autres. Une réelle présence est requise, pas de « demi-participation » possible.

En préparation je vous propose de chercher:

un objet qui vous rend heureux.se, une pensée qui vous rend heureuse, un événement qui vous a rendu.e heureux.se cette année, une chose qui vous a rendu.e heureuse au cours des dernières fêtes juives.
Sur ces questions, la subjectivité et la créativité sont bienvenus. Je vous inviterai à partager les uns avec les autres à ce sujet, sans obligation.

Au plaisir d’étudier ensemble!

Autres actualités!

Chabbat soukot et simhat torah, ce chabbat: Inscrivez-vous en présentiel ou sur le zoom JEM pour les fêtes de Tishri: secretariat-surmelin@judaismeenmouvement.org

Autres cours concernant les fêtes:

  • Hanouka : Judaïsme, croyance, doute, science et libéralisme (14/12/20)
  • Pourim, tallit et téfilines : une éthique du déguisement (1/02/21)
  • PessaH, mézouza : une éthique de l’engagement (5/04/21)
  • Chavouot : un éthique de la gratitude (3/05/21)

D’autres cours non liés aux fêtes sont prévus. Vous pouvez consulter mon agenda, ou/et vous abonner à ce site pour recevoir les infos.

Moadim léssimHa!

Questions fondamentales pour le judaïsme de demain…

Savons-nous expliquer notre conception du judaïsme d’aujourd’hui? Tous les juifs sont-ils d’accord avec notre vision? Comment défendre nos idées dans le « débat public juif »? Comment expliquer nos conceptions à nos enfants? Comment discuter dans le respect?

Le judaïsme d’aujourd’hui soulève des questions, parfois difficiles, qui nous concernent tous.

Nous en parlerons ensemble ce dimanche, à Ganénou.

Evènement facebook ici: https://www.facebook.com/events/2154962864616859/

 

L’office du samedi matin pour les nuls et les autres! Cours ce matin à Nation (11h)

Votre enfant prépare sa Bar ou Bat mitsva? Vous venez souvent à la synagogue et vous ne comprenez pas la structure de l’office? Vous venez parfois et vous voulez donner du sens aux rendez-vous du samedi matin? Le cours de 11h ce dimanche est pour vous. Au programme:

L’office du samedi matin (samedi matin office chants translittération)

Différents aspects

  1. Les sources
  2. La progression
  3. Les gestes de l’office
  4. Les « modalités » de l’office
  5. Les acteurs de l’office

Parties chantées

  1. BarouH ata adonaï / élohénou méleH haolam / acher kidéchanou bémitsvotav /
  2. BarouH ouvarouH chémo / amen
  3. BIRKOT HACHAHHAR Ma tovou ohaléHa yaakov michkénotéHa israel (Nb 24 :5 bilam)
  4. Benedictions du matin
  5. Achrénou ma tov Hélkénou ouma naim goralénou
  6. PSOUKE DEZIMRA Halélouya halélouyé bétsiltsélé chama haléloouya halélouya bétsiltsélé téroua kol hanechama téhalel ya hallélouya   (ps 150)
  7. CHEMA ET BENEDICTIONS barouH adonaï hamévoraH léolam vaèd
  8. kadoch kadoch kadoch adonaï tsévaot mélo kol haaret kévodo / barouH kévod adonai mimékomo (Ezechiel 3 :11)
  9. Léel barouH néimot iténou léméleH el Hai vékayam zémirot yomérou vétichbaHot yachmiou ki hou lévado poel guévourot ossé Hadachot baal milHamot zoréa tsédakot matsmiaH yéchouot boré réfouot nora téhilot adon haniflaot
  10. Mi HamoHa baélim adonaï mi kammoHa néédar bakodech nora téhilot ossé félé / adonaï imloH léolam vaèd (Exode 15 :11)
  11. AMIDA Lédor vador naguid godléHa oulenétsaH nétsaHim kédouchatéHa nakdich
  12. Sim chalom tova ouvraHa Haim Hen vaHessed Hen vaHessed véraHamim ki béor panéHa natata lanou adonaï elohénou torat Haim véahavat Hessed outsdaka ouvraHa véraHamim véHaim véchalom
  13. Ossé chalom bimromav hou yaassé chalom alénou véal kol israel véimérou amen
  14. SORTIE TORAH chéma israel adonaï élohénou adonaï éHad / éHad élohénou gadol adonénou kadoch chémo
  15. Ein k élohénou Ein k adonénou Ein k émalkénou Ein k émochiénou / mi / nodé / barouH / ata hou
  16. Véchamérou béné israel et hachabat laassot et hachabat lédorotam bérit olam beini ouvein béné israel ot hi léolam ki chechet yamim assa adonai et hachamaim véet haaretz ouvayom hachévii chavat vaynafach / savré Havéraï / léHaim / barouH ata adonaï élohénou méleH haolam boré péri hagafen (Exode 31 :16)

Autre

  1. Allumage des bougies
  2. Bénédictions de la torah
  3. Bénédictions des enfants
  4. Tallit (et téfilines)

et en hébreu (pour l’hébreu avec les couleurs « méthode Chinsky », voir ici:  Textes des offices pour BM compactPDF Textes des offices pour BM
compactdoc
  ):

1

מה טבו אהליך יעקב משכנותיך ישראל

5

אשרינוּ  אשרינוּ  מה טב מה טב מה טב חֶלְקֵנוּ  מה נעים מה נעים גּוֹרָלֵנוּ וּמה יפה ומה יפה ומה יפה ומה יפה ומה יפה יְרֻשָּׁתֵנוּ;

6

ברוך שֶׁאָמַר והָיָה העולם. ברוך הוא. ברוך עושה ברֵאשִׁית. ברוך אומר ועושה. ברוך גּוזֵר ומְקַיֵּם. ברוך מרַחֵם עַל האָרֶץ. ברוך מרַחֵם עַל הבְּרִיּות. ברוך משַׁלֵּם שכָר טוב לירֵאָיו. ברוך חַי לעַד וקַיָּם לנֶצַח. ברוך פּודֶה ומַצִּיל. ברוך שמו:
7

הַלְלויָהּ. הלְלו אֵל בקדשׁו. הלְלוהוּ ברְקִיעַ עֻזּו:  הַלְלוהוּ בגְבוּרתָיו. הלְלוהוּ כרב גֻּדְלו:  הַלְלוהוּ בתֵקַע שׁופָר. הלְלוהוּ בנבֶל וכִנור:
הַלְלוהוּ בתף ומָחול. הלְלוהוּ במִנִּים ועֻגָב:  הַלְלוהוּ בצִלְצְלי שמע. הלְלוהוּ בצִלְצְלי תְרוּעָה:  כל הנְּשמה תְּהַלֵּל יָהּ. הלְלויָהּ:
כל הנְּשמה תְּהַלֵּל יָהּ. הלְלויָהּ:

8

ברכוּ אֶת יהוה  המְברָך:  ברוך יהוה  המְברָך לעולם ועד:
ברוך אתה יהוה  אֶלהֵינו מלך העולם. יוצֵר אור ובורֵא חשֶׁך. עשה שׁלום ובורֵא אֶת הכל:

9

שמע ישראל יהוה  אֶלהֵינו יהוה  אחד:
ברוך שם כבוד מלְכוּתו לעולם ועד:

וְאָהַבְתָּ את יהוה  אֶלהֶיך בכל לבָבְך ובכל נַפְשְׁך ובכל מאדֶך:
וְהָיוּ הדְּבָרִים האֵלֶּה אֲשֶׁר אָנכִי מצַוְך היּום עַל לבָבֶך:
וְשִׁנַּנְתָּם לבניך ודִבַּרְתָּ בם בשִׁבְתְּך בביתֶך ובלֶכְתְּך בדֶּרֶך ובשָׁכְבְּך ובקוּמֶך:
וּקְשַׁרְתָּם לאות עַל ידך והָיוּ לטטָפת בין עֵינֶיך:
וּכְתַבְתָּם עַל מזֻזות ביתֶך ובשְׁעָרֶיך:

10

אֲדנָי שפָתַי תִּפְתָּח ופי יַגִּיד תְּהִלָּתֶך:
ברוך אתה יהוה   אלהינו  ואלהֵי אבותֵינו. אֶלהֵי אברָהָם. אֶלהֵי יִצְחָק. ואלהֵי יַעֲקב. האֵל הגָּדול הגִּבּור והנורָא אֵל עליון. גּומֵל חֲסָדִים טובים. וקונֵה הכל. וזוכֵר חַסְדֵי אבות. ומֵביא גואֵל לבני בניהֶם למַעַן שמו באַהֲבָה:
מלך עוזֵר ומושִׁיעַ ומָגֵן:  ברוך אתה יהוה. מגֵן אברָהָם:

11

נְקדּשׁ אֶת שמך בעולם. כשם שמקְדִּישִׁים אותו בשמי מרום. ככָּתוּב עַל יד נְביאֶך. וקָרָא זה אֶל זה ואָמַר:
קדושׁ קדושׁ קדושׁ יהוה  צְבָאות. מלא כל האָרֶץ כבודו:
לעמתם ברוך יאמרוּ:  ברוך כבוד יהוה  ממְּקומו:
ובדברי קדשך כתוב לאמר:   יִמלך יהוה  לעולם. אֶלהַיִך צִיּון לדר ודר. הלְלויָהּ

12

לדור ודור נַגִּיד גָּדְלֶך ולְנֵצַח נְצָחִים קדֻשּׁתְך נַקְדִּישׁ. ושִׁבְחֲך  אלהינו  מפינו לא יָמוּשׁ לעולם ועד. כי אֵל מלך גָּדול וקדושׁ אתה:

ברוך אתה יהוה  האֵל הקדוש:

13

שים שׁלום טובה וברכה. חֵן וחֶסֶד ורַחֲמִים עָלינו ועַל כל ישראל עמך. ברכנו אבינו כלנו כאחד באור פָּנֶיך. כי באור פָּנֶיך נָתַתָּ לנו יהוה   אלהינו  תּורַת חַיִּים ואַהֲבַת חֶסֶד. וצְדָקָה וברכה ורַחֲמִים וחַיִּים ושׁלום. וטוב בעֵינֶיך לברך אֶת עמך ישראל בכל עת ובכל שָׁעָה בשְׁלומֶך:
ברוך אתה יהוה. המְברך אֶת עמו ישראל בשּׁלום:

14

שמע ישראל יהוה אלהינו יהוה אחד:  אחד אֶלהֵינו. גָּדול אֲדונֵינו. קדושׁ שמו:  גַּדְּלו ליהוה אִתִּי. ונְרומְמה שמו יַחְדָּו:

17

אֵין כֵּאלהֵינוּ. אֵין כַּאדוֹנֵינוּ. אֵין כְּממלכנוּ. אֵין כְּמוֹשִׁיעֵנוּ:          מִי כֵאלהֵינוּ. מִי כַאדוֹנֵינוּ. מִי כְמלכנוּ. מִי כְמוֹשִׁיעֵנוּ:

נוֹדֶה לֵאלהֵינוּ. נוֹדֶה לַאדוֹנֵינוּ. נוֹדֶה לְמלכוּ. נוֹדֶה לְמוֹשִׁיעֵנוּ:     ברוך אלהֵינוּ. ברוך אֲדוֹנֵינוּ ברוך מלכנוּ ברוך מוֹשִׁיעֵנוּ:

אתה הוּא אלהֵינוּ. אתה הוּא אֲדוֹנֵינוּ. אתה הוּא מלכנוּ. אתה הוּא מוֹשִׁיעֵנוּ.

Kavana pour un mikvé de conversion

Chers amis, chères amies,
En cette belle période de renouvellement, nous nous préparons à accueillir de nouveaux membres, qui ont achevé leur processus de retour ou leur entrée dans le judaïsme.

Nous les accueillerons à l’occasion de SimHat Torah, ce grand moment de renouement avec l’étude.

A cette occasion, je partage avec vous une « kavana », dont la traduction littérale est « intention ». « Kavana » en hébreu vient de la racine « kivoun », qui veut dire la direction. L’idée est de se préparer mentalement avant une action importante, pour en profiter pleinement. Cette Kavana est destinée à être lue par ceux qui le souhaitent avant leur immersion dans le mikvé, elle est simplement une proposition et chacun.e peut l’adapter en fonction de sa propre expérience et de son propre désir. Je l’ai écrite à l’aide de ma compréhension de ce qu’est le mikvé et de ma propre expérience de ce moment particulier, qui concerne aussi bien les convertis que les fiancées ou toute personne qui souhaite donner un nouveau tournant à sa vie.

Pour avoir les détails de la procédure du mikvé, vous pouvez télécharger le document suivant procedure mikve

Encore Shana Tova oumétouka à toutes et à tous, ce vœu peut encore nous accompagner jusqu’à la fin de Soukot, alors profitons-en! Et Hag SaméaH, bonnes fêtes de soukot.

Kavana pour un mikvé de conversion

En ce jour de réjouissance, je me prépare à prendre un moment pour moi-même.

Je prends le temps de faire le point sur ce que signifie ce moment pour moi.

 

Femmes :

Je suis une épouse, je suis une mère, je suis une fille, je suis une amie, et avant tout je suis moi, et je suis fidèle à moi-même en ce moment sacré.

Hommes :

C’est un moment de continuité, je suis toujours la même, et un moment de changement, quelque chose se renouvelle dans ma vie.

 

C’est un moment de continuité, le temps du mikvé est l’aboutissement d’une longue réflexion, de nombreuses préparations, de nombreux choix de vie.

C’est un moment de continuité, le temps du mikvé ouvre la suite de ma vie, qui sera remplie de tout ce que j’y ai déjà mis. Le mikvé est un moment de continuité mais aussi un moment de changement.

 

Nous disons « tu es une bénédiction Eternel qui renouvelle tous les jours par ta bonté l’acte de la création du monde ». On peut considérer que chaque jour, c’est un nouveau monde qui s’offre à nous.

Ce jour est un jour particulier pour moi, un jour de renouveau, un jour de recommencement. C’est la bonté du créateur qui renouvelle le monde chaque jour.

C’est l’amour et la bonté qui renouvellent nos forces pour agir chaque jour.

Mon amour pour la tradition juive m’a mené.e à ce moment de consécration.

 

En ce moment de mikvé, je pense à ce sentiment qui fait partie de moi, qui est moi, qui est aussi mon amour pour moi, qui me permet de me donner à moi-même ce moment intime avec moi-même, ce moment de paix, de moment rempli de sérénité.

Lorsque je rentrerai dans le mikvé, tout mon corps ressentira cette détente et le bonheur de cet aboutissement, dans ce bain d’eau, dans ce bain d’amour, dans ce bain de pause, dans ce bain de renouveau.

Je sentirai l’eau sur mon corps, je la laisserai m’entourer, je serai comme hors du monde, hors du temps.

Je garderai ce sentiment bien au chaud dans mon cœur, pour que cette paix continue à faire partie de moi et à apaiser et à rendre heureux ceux qui m’entourent.

Je garderai ce sentiment de paix lors de toute la suite de mon parcours, à chaque étape, cette paix sera là, très présente ou plus intérieure et je pourrai toujours y revenir.

Ces moments sont des moments de rencontre, de rencontre avec moi-même d’abord, et de rencontre et de renouement avec mon identité juive.

Cette eau est l’eau du ventre de ma mère, cette eau est l’eau des océans, cette eau est l’eau de la naissance de la vie, cette eau est la première eau des débuts du monde, cette eau est la première matière de la vie, cette eau est l’élément où planait le souffle de ‘Dieu’ avant la création du monde.

 

Le mikvé est un bain d’eau, je rentre maintenant dans un bain d’eau.

L’eau symbolise la Torah, je rentre maintenant dans un bain de Torah.

La Torah, c’est la sagesse, je rentre maintenant dans un bain de sagesse.

C’est l’étude, la curiosité, le désir d’apprendre, je rentre maintenant dans un bain de savoir.

C’est l’entre-aide, la solidarité, l’amour des autres, je rentre maintenant dans un bain d’amour.

Mikvé signifie l’espoir, je rentre maintenant dans un bain d’espoir.

 

Tu es une bénédiction Eternel notre ‘Dieu’, roi du monde, qui nous a rendus spéciaux par tes commandements et qui nous a commandé de nous immerger.

Tu es une source de bénédiction Eternel notre dieu, roi du monde, qui m’a permis de vivre, et qui m’a fait exister, et qui m’a permis d’atteindre ce moment sacré et privilégié.

 

 

On rentre dans le mikvé et on prononce la bénédiction suivante :

ברוך אתה ה’ אלוהינו מלך העולם אשר קדשנו במצוותיו וציוונו על הטבילה

BarouH ata adonaï élohénou mélèH haolam acher kidéchanou bémitsvotav vétsivanou al hatévila.

Elle s’immerge une fois entièrement et prononce la bénédiction suivante :

ברוך אתה ה’ אלוקינו מלך העולם שהחיינו וקיימנו והגיענו לזמן הזה

BarouH ata adonaï élohénou mélèH haolam chéhéHéyanou vékiyémanou véhiguianou lazéman hazé.

On s’immerge deux nouvelles fois, ou plus si on le souhaite, puis on sort lentement du mikvé.