Paracha BéHoukotaï : Les hommes au comptant, les femmes à crédit, les intersexe en suspens…

Ce Chabat, nous conclurons la lecture du Lévitique avec la paracha BéHoukotaï, avec ses promesses et ses menaces. Nous prononcerons également la Birkat haHodech, la bénédiction du nouveau mois, celui de Sivan, qui commencera mardi prochain. Rejoignez-nous à la synagogue pour partager ces moments! Ce soir 18h30, demain 10h30.

Bonne étude! Chabat Chalom שבת שלום

Réflexion – Humanité, animalité, PessaH, Chavouot

Voici l’article que je viens d’écrire pour le magazine « L’Appel ».

Vos remarques et vos idées m’intéressent, partagez-les!

Le sacré est de nos jours communément exprimé par le mot « spiritualité ». L’esprit est évanescent et s’élève. Le corps jeune et fin, retouché, des publicités, n’est plus un corps mais un avatar.
Il existe une autre façon de concevoir le sacré. On peut le concevoir comme l’ancrage, la profondeur, la matière, le lien avec la vie dans ce qu’elle a de plus concret, nos corps, leurs limites et leur souffrance, leur imperfection, leur mortalité. La première vision défie la pesanteur, la deuxième l’assume et l’investit. La première voudrait que l’humain ne soit que pensée et nous place au-dessus de l’animalité, la deuxième nous associe au naturel et au sauvage.

Nos corps sont-ils à l’image d’un dieu abstrait ou à l’image d’animaux faits de matière ? Reprenons le récit biblique : D’une part, les humains sont créés « à la ressemblance » (Gen.1 :26) du Créateur invisible. Donc, peut-être, abstraits.
Mais d’autre part, les premiers alter-egos de l’humain premier sont faits de matière. Lorsque l’Eternel comprend qu’il lui faut des compagnons, il décide de les façonner avec de la terre (Gen.2 :18, le terme employé est עֵזֶר, ézer, un aide), il crée les animaux et les lui présente (Gen. 2 :19).
C’est uniquement après l’échec de cette stratégie que le Créateur divise l’humain initial en ses deux parties, qui se tiendront réciproquement compagnie (Gen. 2 :21). Cette histoire invite à reconnaitre la nature animale de l’humanité, ainsi, peut-être, que son désir d’y échapper en n’acceptant de compagnon autre qu’issu de lui-même.

Le corps humain est-il alors plus « spirituel » que le corps animal ? L’un est élevé, l’autre vil ? Cela ne semble pas être le cas puisque de nombreuses associations et comparaisons existent. La vision d’Ezéchiel présente des créatures célestes à quatre côtés, des créatures cubiques, ayant face d’humain, de lion, de taureau et d’aigle (Ez. 1 :8). Près de huit siècles plus tard, dans la Michna, Rabi Yéhouda ben Téma nous compare aux animaux en demandant « sois fort.e comme le tigre, et léger comme l’aigle, et rapide comme la gazelle, et courageux comme le lion, pour faire la volonté de ton père qui es aux cieux. » (Avot 5 :20). L’incitation sera encore d’actualité pour Rabbi Yossef Karo, au XVIe siècle, et il introduira ainsi le plus célèbre recueil de loi du judaïsme : « Il saisira son courage comme le lion pour se lever le matin pour le service de son Créateur… » (ChouHan ArouH O »H 1 :1). Ces exemples valorisent la nature et trouvent des qualités au sauvage.

L’association entre le sauvage et le cultivé se retrouve à cette période l’année qui nous mène la liberté de la fête de PessaH à la responsabilité de Chavouot. Le temps de la sortie d’Egypte est en efffet le temps de la nature. Le livre biblique associé, lu spécialement à la fête de PessaH, fête de la libération, est le cantique des cantiques, « Mon bien-aimé est pour moi un bouquet de myrrhe, qui repose sur mon sein. Mon bien-aimé est pour moi une grappe de troène dans les vignes d’En-Ghedi. Que tu es belle, mon amie, que tu es belle! Tes yeux sont ceux d’une colombe. Que tues beau, mon bien-aimé, et combien aimable! Notre couche est un lit de verdure. Les solives de nos maisons sont de cèdre, nos lambris sont de cyprès. ».
Une errance libre y permet de renouer avec les rythmes oubliés dans l’oppression. Le ressourcement dans la nature, la reconnexion à soi-même après l’esclavage, apparait comme une nécessité.

Quarante-neuf jours après, le judaïsme célèbre la fête de Chavouot qui signifie à la fois promesses et semaines. Promesse, parce que le temps de la responsabilité est venu, les hébreux reçoivent l’enseignement, la Torah, un cadre d’étude et de comportement qui les engage. Semaines, parce que cet engagement suit nécessairement le respect du cycle naturel, le temps des sept jours correspondant aux phases de la lune.

Ainsi, la « loi » juive ne s’oppose pas à l’ « amour » chrétien. Le cadre de l’engagement juif prend en compte la réalité naturelle dans sa puissance sauvage dans un dialogue et une co-action nécessaires.

Prochain Atelier Humaniste: 12 juin – Embrasser le sacré de chaque instant

Le judaïsme libéral ce lundi à 19h – judaïsme pour demain

Le judaïsme a toujours inclus des mouvements différents. Aujourd’hui encore, nous nous définissons souvent comme achkénaze/séfarade, pratiquant.e/abstinent.e, croyant.e/athé.e, libéraux/massorti/orthodoxe. Ces définitions ont-elles encore un sens aujourd’hui? Quand est née la catégorisation libéral/massorti/orthodoxe, que signifie-t-elle est quelle est sa pertinence aujourd’hui? Rendez-vous lundi soir à 18h45, pour notre étude ouverte à tous les niveaux, avec une révision des notions de base et l’évocation de textes plus avancés. Vous pouvez vous connecter de tout lieu à votre convenance, et vous connecter en groupe si vous le souhaitez.

Si vous venez avec des jeunes, prévenez-moi et connectez-vous un peu à l’avance svp. Lien d’inscription ici (pour les personnes qui ne l’ont pas rempli en 2022 uniquement ): https://framaforms.org/inscription-venir-au-judaisme-2022 janvier-juin

J’enverrai le lien zoom à 18h aux personnes inscrites avant 18h. Si vous n’avez pas de lien à 18h, nous pouvons résoudre cela par email entre 18h et 18h15, sur l’email rabbinchinsky arobase l’adresse email de google (je ne le met pas en clair pour éviter que cette adresse ne soit pouriellée, mais vous avez compris j’imagine).

Cœur de l’étude:

Réflexion sur ce qu’est être juif, histoire des courants du judaïsme depuis le 19e siècle, texte de Louis Germain Lévi.

Pour réviser les notions de base vous pouvez préparer ces questions ou simplement les lire : Que savez-vous du judaïsme libéral 1 et Que savez-vous du judaïsme libéral 2 Pour retrouver les termes de base en hébreu voyez: Vocabulaire du judaïsme libéral

Et bien sûr, jusqu’à l’été, nos chants d’introduction et de fin:

Chant 1 – Mitsva guédola liyot béssimHa tamid, simHa guédola liyot bemitsva tamid (écoutez ici: https://www.youtube.com/watch?v=gP6PS-poyMg)

C’est un grand commandement d’être toujours dans la joie (Rabbi NaHman de Bratslav), C’est une grande joie d’être toujours dans le commandement (Rabba Floriane Chinsky).

מִצְוָה גְּדוֹלָה לִהְיוֹת בְּשִׂמְחָה תָּמִיד      שִׂמְחָה גְּדוֹלָה לִהְיוֹת בְּמִצְוָה תָּמִיד.

Chant 2 – chéma israël adonaï élohénou adonaï éHad (écoutez ici: https://youtu.be/Z485m-5-NX0)

Ecoute Israël l’Eternel est notre guide l’Eternel est un (Deut. 6:4)

Vous pouvez télécharger ici la feuille de source   Téléchargez ici la feuille de source

(brouillon)

———————————————————————————–

Erev Shel Yeladim! Office des enfants ce vendredi à 18h30 à Surmelin

Le principe des offices pour enfants à Surmelin est l’intergénérationnel: nous restons ensemble, les enfants et leurs parents (ou adultes accompagnateurs) font des activités ensemble.

Vous voulez allumer les bougies du chabbat? Chanter une comptine d’accueil? Faire entendre votre voix? Rejoignez-nous, adultes, enfants, jeunes de tous âges pour un chabat particulièrement convivial

Et pour se préparer en chansons, voici le lien vers nos vidéos:

Qu’est-ce que l’essence du judaïsme ? Talmud chabat étude sur texte ce mardi 12h15

Le judaïsme a la juste réputation d’être complexe. Dans le traité שבת  (chabat) et le traité מכות (makot) différents sages tentent de le résumer en un nombre limité de principes. Demain, nous confronterons leurs approches et nous parlerons des principes retenus.

Si vous êtes inscrits avant mardi 10h, vous recevrez le lien zoom et le texte à 11h30, connexion à 12h15 et début officiel à 12h30, fin à 13h30.

Inscription ici (pas nécessaire si vous avez assisté au dernier cours): https://framaforms.org/clone-de-inscription-talmud-janv-juin-2022-1641835867

Les bénédictions ce soir à 19h – judaïsme pour demain

La tradition juive aborde le monde des sens sous l’angle de la bénédiction: il faut profiter de ce monde, il faut le faire dans le respect des autres. La prononciation de bénédictions quotidiennes s’inscrit dans cette approche. Rendez-vous ce soir à 18h45, pour notre étude ouverte à tous les niveaux, avec une révision des notions de base et l’évocation de textes plus avancés.

Si vous venez avec des jeunes, prévenez-moi et connectez-vous un peu à l’avance svp. Lien d’inscription ici (pour les personnes qui ne l’ont pas rempli en 2022 uniquement ): https://framaforms.org/inscription-venir-au-judaisme-2022 janvier-juin

J’enverrai le lien zoom à 18h aux personnes inscrites avant 18h.

Cœur de l’étude:

Les bénédictions, leurs sources et leur formulation, ce qui nous réjouit dans le monde, extrait du talmud beraHot et du talmud kidouchin

Pour réviser les notions de base vous pouvez préparer ces questions ou simplement les lire : Que savez-vous des bénédictions?   Pour retrouver les termes de base en hébreu voyez: Vocabulaire de la littérature rabbinique, du Talmud, des prophètes et des bénédictions

Et bien sûr, jusqu’à l’été, nos chants d’introduction et de fin:

Chant 1 – Mitsva guédola liyot béssimHa tamid, simHa guédola liyot bemitsva tamid (écoutez ici: https://www.youtube.com/watch?v=gP6PS-poyMg)

C’est un grand commandement d’être toujours dans la joie (Rabbi NaHman de Bratslav), C’est une grande joie d’être toujours dans le commandement (Rabba Floriane Chinsky).

מִצְוָה גְּדוֹלָה לִהְיוֹת בְּשִׂמְחָה תָּמִיד      שִׂמְחָה גְּדוֹלָה לִהְיוֹת בְּמִצְוָה תָּמִיד.

Chant 2 – chéma israël adonaï élohénou adonaï éHad (écoutez ici: https://youtu.be/Z485m-5-NX0)

Ecoute Israël l’Eternel est notre guide l’Eternel est un (Deut. 6:4)

Vous pouvez télécharger ici la feuille de source   Téléchargez ici la feuille de source

(brouillon)

———————————————————————————–

Dimanche 15 mai 17h -Penser librement- Atelier Impulsion Humaniste

Notre pensée est le centre de notre liberté. Mais est-elle manipulée? Comment déjouer ses biais et augmenter nos possibles. Notre sixième rencontre Impulsion Humaniste sera consacrée à un examen de la relation au corps. Elle aura lieu ce dimanche 15 mai à 17h. Rejoignez-nous de chez-vous où de tout lieu de votre choix, par zoom.

Rejoignez l’atelier en vous inscrivant (le lien du zoom est communiqué aux personnes inscrites par helloasso), et partagez vos idées et commentaires sous cet article, sur instagram, youtube ou tiktok.

Notre thème: Nous et notre liberté de penser

Au programme : des temps de lecture, de réflexion, des temps de partages, associant sérieux et humour.

Format: une heure trente, par zoom, de 17h à 18h30. Nous commencerons et finirons à l’heure précise car le cadre est construit pour que tous les éléments complémentaires s’articulent harmonieusement.

Inscription : PAF 15€ à verser pour le compte HelloAsso de l’association CEM ,  en cas de difficulté financière, ou si vous désirez partager davantage, choisissez le montant libre.

Et plus encore: Envoyez-moi vos questions, vos réflexions, des textes que vous désirez partager sur une adresse email dédiée à ce projet: cocreactivement@gmail.com.

Nos prochains rendez-vous:

15 mai – libérer notre pensée; 12 juin – Embrasser le sacré de chaque instant

Des femmes et des dieux… De Lyon à Toulouse

Après un beau moment d’échange à Lyon, nous nous apprêtons dimanche à un partage avec le public Toulousain. En attendant, me voici à l’AJLT, Communauté Juive Libérale de Toulouse.

La conférence est disponible ici: https://www.youtube.com/watch?v=3KKWuuy6oOg

N’hésitez pas à avancer un peu pour arriver directement aux échanges qui vous intéressent, je mettrai des repères temporels dés que je pourrai. Bonne écoute!

Chabat chalom à toutes et tous

 

Ressourcements – 20-25 août – attention places limitées

Bonnes fêtes de Pâques à vous! Même quelques instants avant la fête, je tiens à partager avec vous une opportunité avec un nombre de places limité. J’aurai le plaisir d’intervenir aux côtés de quatre personnalités passionnantes, dans un travail en groupe limité. Cinq jours dans un cadre idyllique, je tenais à vous le proposer.
A très bientôt, ici ou ailleurs, bons passages en ce temps de pass-over!

Faut-il écouter les enseignant·es ou les élèves? Etude textuelle pour PessaH ce midi à 12h15

Que font les enseignant·es ? Que font les élèves? L’essentiel est-il d’agir ou de réfléchir? Peut-on faire les deux? Le rituel a-t-il une place dans l’action, dans la pensée? Et quel rapport avec PessaH? Rendez-vous tout à l’heure pour explorer cela.

Si vous êtes inscrits avant mardi 10h, vous recevrez le lien zoom et le texte à 11h30, connexion à 12h15 et début officiel à 12h30, fin à 13h30.

Inscription ici (pas nécessaire si vous avez assisté au dernier cours): https://framaforms.org/clone-de-inscription-talmud-janv-juin-2022-1641835867