Paracha Chemini: Le plastique est-il cacher?

Pas besoin de manger du plastique exprès, entre les microparticules de plastiques présentes dans l’eau et les composants qui migrent de nos emballages jusqu’aux aliments, pas besoin de chercher à manger du plastique : nous en consommons, c’est certain. D’ailleurs, le plastique, est-ce cacher ?

Notre paracha, Chémini, développe l’un des aspects de la cacherout : celle des animaux interdits à la consommation, il s’agit d’un des cinq volets des règles de la cacherout. Toutes ces règles nous enseignement le respect de nous-mêmes et le respect des animaux. Comment les mettre en oeuvre aujourd’hui? Sont-elles toujours d’actualité? De quelle façon nous rendent-elles « particuliers » et « à l’image du dieu qui nous a tiré d’Égypte », comme le dit la fin de la Paracha de la semaine? Telles sont les questions qui nous occuperont au court de notre étude biblique, toraïque, de cette semaine.

 

Pour approfondir: voir les sources en fin d’article

Paracha Tsav Sur Un Pied 2016: Comment éviter les dangers du faux sacré ?

 

Pour approfondir: 

https://www.franceinter.fr/environnement/trois-photos-deux-chiffres-et-une-citation-pour-comprendre-l-urgence-de-reduire-la-pollution-plastique

https://en.wikipedia.org/wiki/Magen_Tzedek

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.